10-04 MÉDIA est une plate-forme d’information rapide et axée sur les faits-divers et le commentaire. Nous sommes une équipe de passionnés qui a le désir de vous informer sans contrainte et manipulation de quiconque. Notre seul objectif est de vous transmettre les faits tels qu’ils sont.

FALCO MOBILISE DEUX FORETS À HORNE 5

Chef a domicile

Falco est heureuse d’annoncer qu’elle commence un nouveau programme de forage de surface à la Société détenue à 100% Horne 5 projet.

Deux plates-formes de forage au diamant seront actifs sur la propriété, en ciblant le Horne 5 extension ouest avec 10.000 mètres de forage visant à étendre la ressource actuelle dans la Horne 5 extension ouest, et 10.000 mètres prévus pour explorer l’extension Quemont.

HORNE 5 PROGRAMME D’EXTENSION WESTERN

Le Horne 5 programme de forage d’extension ouest consistera à forer 2 coins du trou H5-15-09 pilote existant et de forage de 3 trous pilotes supplémentaires et 5 cales supplémentaires. Le programme de 10 trous ciblera une zone située entre 600 mètres – 1.200 mètres sous la surface et situés à l’ouest de la Horne 5 ressource existante.

Le nouveau programme de forage est principalement conçu pour cibler la minéralisation aurifère potentiel d’augmenter la taille actuelle du gisement Horne 5 d’or. L’extension ciblée est essentiellement situé en dessous du niveau 17 et au-dessus de niveau 33 (1.200 m), où 44% des ressources Au Eq indiquées du gisement Horne 5 est actuellement hébergé

«Nous sommes ravis d’annoncer le début de l’extension de forage ouest. Le forage se concentrera sur l’expansion des ressources dans les zones qui ont jamais été testées, mais qui ont été identifiés comme prioritaires par notre équipe géologique», a commenté le président et chef de la direction Société, Luc Lessard.

PROGRAMME Quemont EXTENSION

La société commencera également un programme de forage de 10.000 mètres sur la cible d’extension Quemont. Le programme ciblera le grand saut ouest du gisement Quemont historique, où plus de 3,2 millions d’onces d’or ont été produites à partir de1949 et 1971 (15,4 M de tonnes à 6,5 g / t Au, 2,4% Zn, 1,3% Cu et 30,8 g / t Ag).

La minéralisation à Quemont est hébergé au sein d’énormes flux de lave, aphanitiques de dacitique à composition rhyolitique. travail historique montre que le principal contrôle structural semble être des fractures au sein d’un anticlinal plongeant ouest.

La chute de cet anticlinal est pratiquement plat pour inverser dans la partie supérieure de la mine pour produire un coiffage en forme de dôme de rhyolite porphyrique sur les zones de minerai. Le minerai à Quemont est de deux types; sulfures massifs et des sulfures disséminés dans des zones fortement chloritisées.

Les interceptions récentes de la minéralisation Quemont étaient essentiellement composés de pyrite massive et de sphalérite avec peu de chalcopyrite