10-04 MÉDIA est une plate-forme d’information rapide et axée sur les faits-divers et le commentaire. Nous sommes une équipe de passionnés qui a le désir de vous informer sans contrainte et manipulation de quiconque. Notre seul objectif est de vous transmettre les faits tels qu’ils sont.

Une activité couronnée de succès et appréciée de tous!

Chef a domicile


l’agente Audrey-Anne Lavallée et Janique Bouchard ( responsable de la Cité Étudiante ) en compagnie des jeunes participants

Le 4 mars dernier, l’agent Félix-Antoine Bérubé-Dufour et l’agente Audrey-Anne Lavallée de la Sûreté du Québec, du poste de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau ont permis à 8 jeunes de Maniwaki ainsi que de la communauté de Kitigan Zibi et Lac Barrière de vivre une expérience unique avec un traitement de type « VIP » à la course en patin « Red Bull Crashed Ice » dans le cadre du 150e anniversaire du Canada.

L’agent Bérubé-Dufour qui a déjà œuvré dans le comité organisateur de l’évènement a profité de son excellent réseautage et de son expérience pour faire profiter de l’évènement à plusieurs jeunes de la région.

Nous avons donc demandé à nos partenaires du milieu scolaire d’identifier des jeunes cadrant dans les critères suivants :

  • Âgés entre 12 et 14 ans ;
  • Cités comme exemple en matière d’efforts, de comportement, de persévérance et/ou d’excellence à l’école ;
  • Intéressés et impliqués dans la pratique de sports ;

Ainsi, 4 jeunes autochtones des deux différentes communautés de notre territoire (Kitigan Zibi et Lac Barrière) et 4 jeunes non autochtones du milieu ont été sélectionnés pour accompagner les intervenants suivants :

  • Deux policiers de la Sûreté du Québec MRC Vallée-de-la-Gatineau
  • Un policier du service de police de Kitigan Zibi
  • Une intervenante du Centre Amitié Autochtone de Maniwaki
  • Une enseignante de l’école secondaire Kikinamadinan de Kitigan Zibi
  • Une intervenante scolaire de la Cité étudiante de la Haute-Gatineau

L’objectif du projet était de favoriser le rapprochement des jeunes autochtones et non-autochtones entre eux et avec les policiers de la Sureté du Québec et les autres intervenants souvent impliqués dans leur quotidien, de consolider le partenariat entre les policiers de la Sûreté du Québec, les communautés autochtones et les partenaires du milieu ,amener les jeunes à un événement sportif d’envergure en valorisant le dépassement de soi à travers les études et le sport et d’offrir une occasion unique aux participants d’établir une relation de confiance et de partager une expérience valorisante.