Dixquatre.com est une plate-forme d’information rapide et axée sur les faits-divers et le commentaire. Nous sommes une équipe de passionnés qui a le désir de vous informer sans contrainte et manipulation de quiconque. Notre seul objectif est de vous transmettre les faits tels qu’ils sont.

Un Rouynorandien en compétition pour devenir l’un des deux prochains astronautes canadiens

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, a annoncé aujourd’hui le nom des finalistes retenus pour le recrutement

Dix-sept candidats passent aux derniers tours du processus d’évaluation dans le cadre de la campagne de recrutement d’astronautes de l’Agence spatiale canadienne (ASC). D’ici l’été, l’ASC sélectionnera parmi eux deux aspirants astronautes qualifiés.

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, a annoncé aujourd’hui le nom des finalistes retenus pour le recrutement :

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
Charles-Philippe Lajoie Rouynorandien d’origine qui demeure maintenant à Baltimore

Dans les prochains mois, ces candidats en seront au dernier tour du processus de sélection.

Cette campagne de recrutement a lieu au moment où l’ASC se prépare à participer avec les agences spatiales du monde entier à de futures missions dans l’espace lointain.

Le travail des astronautes est très exigeant et nécessite des compétences diversifiées. L’ASC a mis au point, avec ses partenaires du ministère de la Défense nationale, une série de tests pour évaluer la pensée critique, le raisonnement analytique et la créativité des candidats ainsi que leur forme physique, leur résilience et leur capacité de travailler en équipe dans des conditions extrêmes.

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

« L’espace est une véritable source d’inspiration. Tout comme le sont pour les jeunes Canadiens les hommes et les femmes très talentueux de la cohorte d’aspirants astronautes parmi lesquels notre pays devra faire une sélection. Chacun d’entre eux est un candidat de haut calibre.

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

Les dix-sept finalistes de cette campagne de recrutement sont issus de milieux très variés. Ils sont médecins, ingénieurs, pilotes, chercheurs. Ils ont le pouvoir d’enflammer l’imagination de nos jeunes et de les inciter à devenir la prochaine génération de scientifiques et d’innovateurs de l’espace. »

Faits en bref

  • La quatrième campagne de recrutement d’astronautes du Canada a été lancée en juin 2016. Le nombre de postulants souhaitant faire partie de la prochaine génération d’explorateurs spatiaux s’est élevé à 3772. Ils provenaient d’un grand nombre de domaines liés aux sciences, aux technologies, à l’ingénierie et aux mathématiques.
  • Le budget de 2016 prévoit un engagement de 379 millions de dollars pour prolonger la participation du Canada au programme de la Station spatiale internationale jusqu’en 2024. L’objectif de cette mission est d’effectuer de la recherche qui placera le secteur spatial canadien en bonne position pour tirer parti des possibilités offertes sur le plan scientifique et en matière d’innovation.
  • Les outils utilisés pour évaluer les candidats dans le cadre de la campagne de recrutement d’astronautes de l’ASC ont été mis au point de concert avec des astronautes à la retraite et en exercice ainsi qu’avec le ministère de la Défense nationale.