Karine Melançon

Étudiante en littérature à l’Université de Montréal, elle travaille depuis plusieurs années comme conseillère linguistique et traductrice. Elle travaille également dans le monde du spectacle, notamment en danse et en théâtre. Ses deux passions principales : l’écriture et les animaux. Elle accorde d’ailleurs beaucoup d’importance à la condition des animaux au Québec. Ses chats Dexter et Nirvana sont au centre de sa vie et l’inspirent grandement dans ses projets d’écriture.

Un traitement spécial pour Mimi dans un restaurant de Val-d’Or

Le jeudi 8 juin dernier, un chaton du nom de Mimi s’est vu accorder la permission d’entrer à l’intérieur du restaurant Saint-Hubert de Val-d’Or alors que la température s’élevait à plus de 31⁰C à l’extérieur.

Elodie Levesque, une résidente de Lebel-sur-Quévillon, faisait un long trajet en voiture avec son conjoint et son chat lorsqu’ils ont décidé d’arrêter manger au Saint-Hubert de Val-d’Or, vers 15h. La jeune femme et son conjoint sont d’abord entrés seuls dans le restaurant, laissant le chat dans la voiture, puis ont finalement demandé à la serveuse venue prendre leur commande s’ils pouvaient faire entrer Mimi. La serveuse s’est empressée d’aller demander l’autorisation à la gérante qui leur a accordée.

Du personnel attentionné
Mimi a passé toute la durée du repas dans les bureaux administratifs alors que ses maîtres mangeaient tranquillement dans la salle à manger. « Au moins 3 serveurs sont passés à notre table pour nous dire à quel point notre chaton était mignon et gentil. J’en déduis que Mimi a eu droit à beaucoup de câlins! » nous raconte Elodie Levesque, touchée. « Ça m’a fait extrêmement chaud au cœur de voir à quel point ces gens sont humains et gentils. » Mimi a même eu droit de manger un petit morceau de poulet, gracieuseté du restaurant.

Beaucoup plus sensibles à la chaleur

Alors que l’été se fait de plus en plus sentir, nous en profitons pour vous rappeler que les animaux sont beaucoup plus sensibles à la chaleur que les humains. En effet, les animaux ne transpirent pas ce qui fait grimper leur température corporelle assez rapidement lorsqu’ils sont exposés à la chaleur (dans une voiture, par exemple). Ainsi, si vous trouvez qu’il fait chaud, il y a de fortes chances que votre animal le ressente aussi. Pensez-y par deux fois avant de le laisser dans votre voiture!