Ghislain Loiselle

Ghislain Loiselle a été journaliste-photographe de début 1980 à fin 2008 dans trois journaux de Québecor à Rouyn-Noranda, un vendu, un gratuit et un électronique. Il a aussi écrit de nombreux textes pour d’autres publications. Demeure indépendant comme journaliste, rédacteur et photographe. Rédige aussi sur son web log (Le Blogue de GL) et sur Facebook. Affectionne le commentaire, mais aussi le rapport objectif sur un peu tout, étant avant tout un généraliste.

Tiguidou!




Léandre Bergeron et son célèbre dictionnaire.

On a de ces expressions au Québec et ailleurs dans le Canada français qui font qu’on se demande vraiment d’où elles peuvent bien venir. Si seulement elles viennent de quelque part, je veux dire si elles sont rattachées à une quelconque réalité. « Tiguidou » en est une. Qui ne la connaît pas et ne l’utilise pas à l’occasion? Mais ce mot a tellement l’air d’être n’importe quoi.

Par Ghislain Loiselle

« Tiguidou », est-il besoin de le préciser, ça veut dire que  »tout est bien correct », selon une définition donnée par Léandre Bergeron dans son Dictionnaire de la langue québécoise. Celle-ci répond pas mal au sens commun. M. Bergeron définit aussi cette expression comme voulant dire que  »tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ». Ce terme est également employé branché à un au revoir, par exemple dans  »tiguidou, à la prochaine! », d’après le livre Expressions et mots québécois, qui ajoute que « tiguidou » a aussi le sens de  »c’est super! »

Mais « tiguidou » a-t-il des racines, des bases sérieuses? Selon Jean Séguin, auteur du livre nommé plus haut, une première hypothèse d’explication pour ce mot serait qu’il est la condensation de trois vocables : petit pour ti, gui (comme la plante) et doux. Il appartient à une tradition de Noël que les Français aiment bien : le baiser sous le gui. Le petit gui doux serait ainsi le baiser qu’on donne sous le gui. Les Anglo-Saxons aiment aussi le petit bec de Noël, mais sous le houx. Pour le gui, il est le symbole de la prospérité et d’une longue vie. Et quand on en est rendu au baiser, c’est que tout va bien, n’est-ce pas? Tout est tiguidou!

Je vous fais grâce de tout ce qu’on a fini par ajouter à tiguidou:  »laïlaï »,  »right throught »,  »mon minou », autant de rimettes, finalement, qu’on peut imaginer.

C’est la fin de mon texte. Tiguidou mes ti loups!

Services Multiblast Inc