Ghislain Loiselle
Ghislain Loiselle a été journaliste-photographe de début 1980 à fin 2008 dans trois journaux de Québecor à Rouyn-Noranda, un vendu, un gratuit et un électronique. Il a aussi écrit de nombreux textes pour d'autres publications. Demeure indépendant comme journaliste, rédacteur et photographe. Rédige aussi sur son web log (Le Blogue de GL) et sur Facebook. Affectionne le commentaire, mais aussi le rapport objectif sur un peu tout, étant avant tout un généraliste.

Une piste cyclable qui n’en est pas une, dans le quartier Évain!

Pourquoi un accotement est-il désigné comme piste cyclable à deux sens, dans le quartier Évain, à l’est de l’avenue de l’Église, depuis la rue Gélinas en montant vers le nord, alors qu’il y a TOUJOURS des véhicules stationnés au beau milieu de ces voies réservées aux vélos?

Par Ghislain Loiselle

Combien de citoyens passant par là à tous les jours vont confirmer mes dires? Cela fait de nombreuses années que ça dure. Ça en est devenu vraiment ridicule. Continuellement, automobiles, camionnettes et autres s’y stationnent. Si ce n’est pas ici, c’est là, et si ce n’est pas là-bas, c’est par ici. PARTOUT, toujours!

Se pourrait-il que ce soit parce qu’on ne tient pas vraiment à ce qu’il y ait une piste cyclable à cet endroit? « On », c’est la Ville de Rouyn-Noranda, sinon le conseil de quartier et son conseiller municipal. Sinon, on s’assurerait, c’est sûr, de faire respecter la signalisation. On ne met pas de tels panneaux pour faire joli! Et surtout pas pour rien. C’est, j’imagine, pour que ce soit vrai! Alors?…

Nos policiers de la Sûreté du Québec ont d’autres choses plus urgentes à faire que de surveiller cet endroit et de donner des billets de contravention à cet égard. Je suis très sérieux. Le crime, les accidents routiers, ça prime avant tout. Il en va de la vie et de la santé des gens.

Je me demande toutefois ce qu’il adviendrait si un cycliste entrait de plein fouet dans l’arrière d’un véhicule stationné ainsi illégalement (illégalement tant qu’il y a panneau de piste cyclable) et se retrouvait grièvement blessé et handicapé…

Comme il n’y a visiblement pas de suivi et d’intérêt par rapport à une piste cyclable à cet endroit, je crois qu’il est vraiment temps d’éliminer cette option qui est tombée obsolète depuis des lunes, voire des soleils!

Comme il n’y a aucune volonté de faire, le mieux serait d’enlever les panneaux identifiant ce corridor comme étant une petite route pour cyclistes. Je le  crois. Parce que, depuis le temps, cette piste cyclable est irréelle. C’est rendu une comédie, cette affaire-là! Si j’avais pris en photo toutes les voitures que j’ai vu stationnées dans cette piste, j’aurais une telle quantité d’images que je pourrais en faire une collection.

C’est mon point de vue. Si certains veulent voir disparaître ces pancartes, ils s’attendent à ce qu’on agisse. Et si d’autres entendent les voir rester, ils souhaitent que cette piste en soit réellement une, sécuritaire, sans entraves à la circulation. Il y a un choix à faire et une décision à prendre, quelle qu’elle soit. Et ce sont ceux qui ont les manettes en main qui doivent agir.

 

 

Commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus