Madame 10-04
10-04 MÉDIA est une plate-forme d'information rapide et axée sur les faits-divers et le commentaire. Nous sommes une équipe de passionnés qui a le désir de vous informer sans contrainte et manipulation de quiconque. Notre seul objectif est de vous transmettre les faits tels qu'ils sont.

Des citoyens viennent en aide à une dame suite à un accident





Janie Wesley

Pour faire suite à l’article d’hier au sujet de l’accident survenu dans le secteur de Vassan, nous y avons ajouté de nouvelles informations ainsi que des témoignages de citoyens qui étaient sur les lieux de l’événement et qui ont porté secours à la victime.

Vers 17 h 40 samedi,  les divers services d’urgence ont été appelés à intervenir sur les lieux d’un accident impliquant un véhicule survenu à la hauteur du 215 de la route 111 près du chemin Pépin dans le secteur de Vassan à Val-d’Or.

Janie Wesley

La conductrice aurait perdu la maîtrise de son véhicule qui a effectué un capotage et s’est par la suite retrouvé dans le fossé. Un incendie se serait ensuite déclaré dans l’habitacle. Heureusement des citoyens ont été prompts à réagir afin d’aider la dame, dont un pasteur de la communauté crie Waskaganish qui a été incommodé lors de son intervention.

Janie Wesley

Le sergent Stéphane Tremblay de la Sûreté du Québec :

Une conductrice a été impliquée dans une sortie de route. Elle est restée coincée dans son véhicule et un incendie se serait déclaré. De bons samaritains sont venus en aide à la dame. Cette dernière, une femme de 29 ans aurait subi d’importantes blessures au bas du corps, mais ne craignons pas pour sa vie. Un des bons samaritains, un homme de 47 ans, a également été conduit au centre hospitalier après avoir été incommodé par la fumée qui se dégageait du véhicule.

 Voici quelques témoignages reçus de personnes qui était sur place :

Mélanie Vachon :

Nous étions sur les lieux. C’était vraiment stressant quand le feu a commencé. On arrêtait chaque voiture pour avoir de l’eau le temps que les résidents puissent apporter des seaux d’eau. J’ai dit à plusieurs reprises à mon chum de sortir du fossé, car j’avais trop peur qu’une explosion se produise. Notre garçon de 7 ans regardait la scène par la vitre de notre voiture. C’était très stressant. Un homme a réussi à ouvrir la portière en utilisant toute sa force. La dame était coincée dans la voiture.

Vicky Roy :

Moi aussi j’étais sur les lieux. C’est assez fou de voir quelqu’un coincé dans son char pris en feu !! Heureusement que l’on a trouvé des extincteurs pour tout éteindre et sortir la dame.

Marilyne Albert :

J’étais là également à tenir la main et parler à cette femme… Vraiment sous le choc. Prompt rétablissement. 

Ge LaGuerrière :

Je demeure dans le fond du chemin Pépin. C’est mon fils qui a aperçu de la boucane. Quand je suis arrivé avec mon garçon, je l’ai envoyé à la course chez moi chercher mon chum. On a apporté un marteau pour essayer de casser la fenêtre pour sortir la dame par en arrière, mais après on a vu qu’il y avait risque d’explosion. J’ai fait des allers-retours avec mon char pour apporter des bacs d’eau, puis des serviettes humides pour la dame. Une maudite chance que les gens qui ont aidé n’aient pas été paralysés par la peur. Mais j’avoue que c’était extrêmement stressant. C’est loin d’être le premier accident que je vois dans mon chemin, mais celui-là nous a donné une méchante frousse. Je ne sais vraiment pas comment la dame aurait pu faire pour s’en sortir si ça cela n’avait pas été de tout le monde qui a aidé.

Dominic Brunet :

Un gros merci au monsieur amérindien qui est resté avec moi du début à la fin pour tout faire pour sortir la dame de son auto… Je forçais avec lui comme un malade et rien à faire, la portière ne voulait pas ouvrir alors j’ai couru pour chercher un levier pour ouvrir la porte et je n’ai rien trouvé alors je me suis concentré sur l’incendie et demandé de l’eau à tout le monde pendant que la dame criait qu’elle brûlait… Heureusement que certains ont réagi et m’ont apporté des bouteilles et des extincteurs… J’étais tellement concentré là-dessus que je n’ai même pas vu comment la portière avait été ouverte. J’ai aidé à sortir la dame de la voiture et continué à maîtriser le feu en attendant les premiers secours… Merci à tous ceux qui nous ont aidés. L’union a fait la force et la différence. Je n’ose même pas imaginer la douleur que l’on a épargnée à cette dame… Et j’espère que tous ceux qui ont passé tout droit sans même vouloir baisser leurs fenêtres lorsque ma blonde arrêtait les autos dans la rue pour essayer d’avoir des bouteilles d’eau vont réussir à avoir l’esprit tranquille.

Plusieurs autres personnes ont aussi contribué au sauvetage. Les pompiers et ambulanciers ont par la suite pris en charge la conductrice.

Dominic Mercier 10-04 MÉDIA

La circulation s’est déroulée en alternance pendant un moment dans ce secteur.

Dominic Mercier 10-04 MÉDIA