Ghislain Loiselle
Ghislain Loiselle a été journaliste-photographe de début 1980 à fin 2008 dans trois journaux de Québecor à Rouyn-Noranda, un vendu, un gratuit et un électronique. Il a aussi écrit de nombreux textes pour d'autres publications. Demeure indépendant comme journaliste, rédacteur et photographe. Rédige aussi sur son web log (Le Blogue de GL) et sur Facebook. Affectionne le commentaire, mais aussi le rapport objectif sur un peu tout, étant avant tout un généraliste.

Les yeux… le reflet de la vie





Il y a autant d'yeux sur Terre qu'il y a d'étoiles dans la Voie lactée.

On dit que les yeux sont le miroir de l’âme. Façon de parler. Tant qu’à moi, tant pour l’humain que pour les animaux, les yeux sont en fait le reflet de la vie.

Les yeux sont comme des bijoux.

Par Ghislain Loiselle

La vue, c’est tellement précieux qu’on dirait que l’organe qui permet de voir prend des allures de pierres précieuses. En particulier chez l’homme et la femme, mais aussi chez les bêtes.

Chaque oeil est unique. C’est comme les flocons de neige. Il n’y en a aucun pareil. C’est donc une vision d’infini. Il y a autant d’yeux sur Terre qu’on retrouve d’étoiles dans la Voie lactée. Et, souvent, on compare certains yeux à des galaxies. De beaux yeux, j’en ai vus dans ma vie. Mais je ne suis pas le seul à en avoir contemplé. Vous aussi! Je les vois comme les fleurs qui sont un jour apparues dans le monde végétal. Les yeux témoignent des merveilles de la vie sur Terre. Des yeux, il y en a depuis que le monde est monde. Ces  »caméras biologiques » sont un cadeau de la création dans l’évolution, pour évoluer sur notre planète où la lumière visible règne grâce au Soleil qui dégage en quantité phénoménale de ce type particulier d’ondes, de l’infrarouge à l’ultraviolet.

Une petite recherche sur les yeux sur Google images m’a permis de mettre la main sur ce beau montage montrant des petites merveilles. Prenez le temps de regarder tous ces yeux. Vous en retrouverez de personnes, mais aussi d’animaux. Les yeux de quelles créatures? À vous de le trouver.

Pour ma part, je ne cesse de m’émerveiller devant tant d’yeux magnifiques et c’est évidemment ceux de la femme qui me passionnent, étant un homme.