Né à Val D’or, Yann Laplante a un passé mystérieux. Ce philosophe moderne est Détenteur d’un D.E.S obtenu en prison. Il a également suivi avec succès une formation en vente-conseil au C.F.P Samuel-de Champlain. Motard de cœur, il a conservé son esprit libre en devenant un ardent défenseur des droits des détenus à l’éducation. Conférencier et écrivain, il se démarque par ses propos engagés.

Je veux que Mario Dumont revienne en politique

J’avais décidé de prendre une pause d’écriture, car la passion n’est pas au rendez-vous ces temps-ci.

Mais voilà qu’hier (9 décembre), Éric Duhaime a lancé un sondage sur le retour possible de Mario Dumont dans l’arène politique. Wow! Si seulement c’était vrai, quel cadeau de Noël cela serait pour les Québécois. Présentement, le monde de la politique répugne le peuple. En général, les gens préfèrent ne pas en entendre parler. Comme si le Québec était atteint d’une maladie incurable, que nos jours étaient comptés et qu’il valait mieux remettre le plus tard possible l’heure fatidique.

Or, à l’instar de Mario Lemieux à son arrivée avec les Penguins de Pittsburg, Mario Dumont serait le joueur de concession du parti qu’il voudra bien choisir s’il effectue un retour au jeu. « Super Mario » est bien présent dans nos cœurs parce qu’il représente le bon politicien du peuple à un moment où tout le monde semble avoir lancé la serviette au sujet de la politique. On préfère chialer plutôt que d’entreprendre des défis trop grands et remettre en question notre système.  Quand je regarde Mario à la joute, je me dis que la « game est toff » mais toujours aussi passionnante.

Quand Super Mario va au BAT, c’est pour frapper un coup de circuit. Il est un brillant orateur, un charismatique personnage, ses idées sont toujours mûries d’une longue réflexion et il est un joueur spectaculaire.  Lorsqu’il regarde la caméra avec son sourire enjoué et son regard perçant, on ne peut que sentir sa supériorité. Cet homme, de par sa stature, transpire l’intelligence. Bref, il est l’armée d’un seul homme !

Écoute Mario, j’ai des problèmes de santé ces jours-ci. Donc mon texte sera bref. Si tu acceptes de joindre le parti de Hans Mercier, je veux bien être bénévole pour tondre ta pelouse, pelleter ton entrée, aller chercher ton journal, reconduire tes enfants à l’école etc. Tu as saisi mon point de vue?

J’ai le sens de l’humour quand je suis nerveux. Moi, je veux vraiment gagner.   Mais ce que je veux surtout te dire, c’est que les Québécois t’aiment beaucoup et que tu nous manques énormément. Nous respecterons tes choix et décisions. Je te souhaite un joyeux Noël et une bonne année à toi et ta famille.

On t’aime Super Mario !