Jean Bottari

Jean Bottari est préposé aux bénéficiaires depuis 30 ans dans un centre de réadaptation physique. Il a aussi été impliqué dans le monde syndical au sein d’une organisation qui représente majoritairement des personnes œuvrant en santé. Avec ces deux emplois, Jean a donc été en mesure de constater à quel point notre réseau de la santé et notre gouvernement – tous partis confondus – n’accordent pas ou peu d’importance aux sort réservé aux aînés vivant en CHSLD ou en résidence privée, et ce malgré leurs promesses. Des dizaines de ses lettres d’opinions ont été publiées dans divers journaux.

Le gouvernement doit dénoncer cet accommodement déraisonnable sans tarder!

Jean Bottari

Que ça plaise ou non aux adeptes d’Allah, les femmes québécoises ont fait leur place dans l’industrie de la construction. Au sens de la loi, la femme et l’homme sont égaux ICI ! Les tasser, c’est non !

Le gouvernement doit dénoncer cet accommodement déraisonnable sans tarder!

Sinon, ce sera quoi après? Les infirmières, les policières, les élues?

Vous savez qu’il y a déjà eu des postes de préposés aux bénéficiaires réservés aux hommes? C’était quand selon vous? Il y a 100 ans? Mais non, c’était à mes débuts dans le réseau en 1983!

Allons-nous revenir en arrière en cédant à la demande d’interdire les femmes sur un chantier de construction pour motifs religieux en plus? J’espère bien que non!