Ghislain Loiselle

Ghislain Loiselle a été journaliste-photographe de début 1980 à fin 2008 dans trois journaux de Québecor à Rouyn-Noranda, un vendu, un gratuit et un électronique. Il a aussi écrit de nombreux textes pour d’autres publications. Demeure indépendant comme journaliste, rédacteur et photographe. Rédige aussi sur son web log (Le Blogue de GL) et sur Facebook. Affectionne le commentaire, mais aussi le rapport objectif sur un peu tout, étant avant tout un généraliste.

Oui, vivement la baisse de taxes à la Commission scolaire!

Chef a domicile


C'est rendu que les créatures du gouvernement prennent notre argent directement dans nos poches.

Oui, on la veut et il nous la faut, la baisse de taxes significative à la Commission scolaire de Rouyn-Noranda! Car la hausse indue du 100 $ d’évaluation n’aurait jamais dû être. Que le ministère de l’Éducation du Québec en injecte, de l’argent. Ce n’est pas à ses organisations déléguées d’y voir. Tous les Québécois paient des impôts et on doit avoir notre juste part de retombées à cet égard. Actuellement, on est abusés.

Ghislain Loiselle

Il y a eu augmentation abusive des taxes scolaires à Rouyn-Noranda ces dernières années et le seul moyen que les contribuables ont eu pour contrer cette injustice, ç’a été de se tourner vers la Commission scolaire Western Quebec, celle des anglophones. Afin de payer beaucoup moins. On a le droit de choisir et nul ne peut contrer cela. Les payeurs en ont bénéficié.

Mais le vrai problème demeurait. Celui d’une hausse vraiment déraisonnable. On va corriger le tir? J’espère bien! Mais on ne récupérera jamais l’argent qu’on nous a déjà pris en profitant du fait qu’on était obligé de payer, comme il faut payer à une municipalité sous peine d’être saisi et vendu pour paiement.

Quand on dit que le compte de taxes d’une commission scolaire s’approche dangereusement de celui d’une ville qui doit pratiquement voir à tout alors qu’une structure scolaire n’a à s’occuper que de ce qui touche le scolaire, on voit qu’on a largement dépassé le gros bon sens. Il y a certains politiciens qui auraient intérêt à se la boucler face aux baisses de taxes promises, à l’avenir. Ce mouvement à la baisse doit se faire en urgence. Si certains politicos ne comprennent pas pourquoi, on va leur couper leurs salaires. Peut-être qu’ils vont alors saisir, ces trop pleins.

Personnellement, je n’ai pas fait le mouvement de transfert vers la Western Quebec. Je suis Québécois de langue française. Ce moyen de pression peut être justifié. Mais j’ai préféré souffrir cette merde, misant sur l’intelligence de ceux qui ont pitoyablement abusé de nous. Sans les pressions, je suis certain qu’il n’y aurait pas de diminution de taxes futures. Et c’est ce qui me dégoûte de ces structures scolaires.

Tant qu’à moi, je les abolirais, les commissions scolaires. Les gens ne vont même pas voter comme il se devrait pour élire les commissaires. L’administration scolaire devrait relever des municipalités. Une super commission scolaire abitibienne ne serait même pas la solution. Les CS, c’est dépassé. C’est une structure lourde et coûteuse. Le municipal devrait vite récupérer ça, rendus où on en est. Car j’ai l’impression que nos ennuis sont loin d’être finis avec cette  »patente » là!