BLOGUES

Le tir du centaure

J’avais 14 ans quand, furetant dans une librairie, je louchais subitement vers un titre : À la recherche de l’orgasme. Intrigué, comme tout jeune homme normal pouvait l’être, je voulus savoir qui avait osé une formule aussi provocatrice. Elles étaient cinq. Une image saugrenue s’imposa aussitôt malgré moi. J’imaginais lesdites écrivaines, costumées en exploratrices et armées chacune d’un filet à papillon, à l’affût, dans la jungle. Tel un rhinocéros en rut, un orgasme jaillissait des broussailles, chargeant et dispersant aussitôt notre commando en déroute, au milieu de cris de panique et d’un repli débridé.

BLOGUES

BILLET : À la ronde, il n’y a pas que des jeux

Je suis attablé comme de coutume à notre éternelle table de bluff. Pour une fois, je gagne, faut en profiter un peu. Depuis que le gros Yvon a été pris à tricher, il semble que la chance soit revenue. Bien oui, Yvon le magicien trichait. On ne peut même pas se fier à un flic.

BLOGUES

Une nuit dans le centre-ville

Bang ! Encore une fois, un homme vient tout juste de se jeter sur le capot de notre voiture. C’est pas du nouveau ça, mais ça surprend toujours un peu. Mon partenaire, toujours aussi nerveux, fait presque une embardée sur le trottoir.

BLOGUES

Les jours se mettent à allonger!

Ce lundi 25 décembre, les jours se sont mis à allonger plus que juste en secondes comme c’était le cas depuis le 21 décembre. En minutes, cette fois. On a passé le cap des huit plus longues nuits de 2017! C’est fait!

BLOGUES

La cinquantaine n’est plus ce qu’elle était…

Un sujet plus léger aujourd’hui, en cette époque de bilans, où l’on se rappelle nos chers disparus, avec lesquels on passait jadis le temps des fêtes. Toujours accessible à tous, cette chronique s’adresse plus particulièrement aux personnes de 50 ans et plus, mais les plus jeunes ne perdront probablement pas leur temps.  Après tout, espérance de vie aidant, la plupart en arriveront aux mêmes étapes…

BLOGUES

Oui, vivement la baisse de taxes à la Commission scolaire!

Oui, on la veut et il nous la faut, la baisse de taxes significative à la Commission scolaire de Rouyn-Noranda! Car la hausse indue du 100 $ d’évaluation n’aurait jamais dû être. Que le ministère de l’Éducation du Québec en injecte, de l’argent. Ce n’est pas à ses organisations déléguées d’y voir. Tous les Québécois paient des impôts et on doit avoir notre juste part de retombées à cet égard. Actuellement, on est abusés.