Amelyse Morel

Amélyse est une grande passionnée de hockey, mais surtout des Foreurs de Val-d’Or. Elle étudie présentement en journalisme au Cégep de Jonquière et souhaite devenir journaliste sportive.

Un voyage rempli de hauts et de bas

Les Foreurs de Val-d’Or concluent leur dernier voyage dans les Maritimes cette saison en affrontant les Screaming Eagles du Cap-Breton au Centre 200.

Les Foreurs vont attaquer en début de rencontre, mais le gardien des Eagles, Kyle Jessiman, effectue l’arrêt. Peu de temps après, Maxim Mizyurin va se retrouver au banc des punitions pour bâton élevé. Les locaux vont s’installer en zone ennemie, mais Étienne Montpetit va arrêter les rondelles. Près de trois secondes avant la fin de la pénalité, les Foreurs vont attaquer. À sa sortie, Mizyurin va se retrouver seul devant le gardien qui effectue un premier arrêt, mais Mathieu Nadeau va récupérer le retour. Il inscrit son dixième but de la saison et donne les devants 1-0 aux visiteurs. À 11:43, les Eagles vont écoper d’une pénalité. Les visiteurs seront incapables de marquer un but, même que la meilleure chance va provenir d’un joueur de l’équipe fautive. Montpetit, alerte devant son filet, bloque le lancer. La période a été à l’avantage des locaux, alors qu’ils ont dominé 13-6 au chapitre des tirs, mais ils font face à un Montpetit bien concentré. Les deux équipes entrent au vestiaire avec un pointage de 1-0 pour les Foreurs.

Au début du deuxième vingt, les équipes vont passer beaucoup de temps dans la zone des Foreurs. Par la suite, les joueurs s’échangent des attaques et des contre-attaques. Les visiteurs semblent avoir resserré leur jeu défensif. À 5:45, Yan Dion va avoir une pénalité. Les Foreurs vont obtenir une bonne chance de doubler le pointage, ce qui n’arrivera pas. Sur ce même jeu, les Eagles contre-attaquent et Médérick Racicot va donner une chance en or aux locaux qui auront un avantage numérique de 5 contre 3. La troupe de Marc-André Dumont va créer l’égalité alors qu’il reste environ trente secondes à la pénalité de Racicot. Phélix Martineau inscrit son quatorzième but de la saison sur des aides de Tyler Hylland et Mathias Laferrière. Avec moins de cinq minutes à faire à la période, Egar Sokolov va déjouer Étienne Montpetit. Ce but semble avoir ébranlé les joueurs de l’Abitibi. À 18:23, Peyton Hoyt va tripler l’avance de son équipe. Les Foreurs vont pouvoir profiter d’un avantage numérique presque complet (1:53) au retour de la deuxième entracte. Après quarante minutes de jeu, les Eagles mènent 3-1 au chapitre des buts et 29-15 au chapitre des tirs.

Les visiteurs ne réussiront pas à bien s’installer dans la zone des locaux. L’équipe des Maritimes semble contrôler le match. À 6:52, Yvan Kozlov va enregistrer son quatrième but de la saison et ainsi resserrer le pointage à un but. Les Foreurs vont obtenir un avantage numérique, mais ils seront incapables de s’installer en zone ennemie. Ce but va donner un peu d’énergie à l’équipe de Mario Durocher qui effectue des lancers sur le gardien Kyle Jessiman. Avec environ deux minutes à faire, les Foreurs retirent leur gardien au profit d’un autre joueur. Le capitaine des Foreurs, David Henely, va écoper d’une mauvaise pénalité en fin de match avec seulement trente-quatre secondes à faire. Avec cinq secondes à faire, Peyton Hyot inscrit son deuxième but de la rencontre et met la victoire hors de portée pour les visiteurs. Les Foreurs rentrent à la maison avec aucun point sur une possibilité de six.

La troupe valdorienne sera de retour à la maison la fin de semaine prochaine. Elle jouera son prochain match vendredi 8 décembre contre les Mooseheads d’Halifax.