10-04 MÉDIA est une plate-forme d’information rapide et axée sur les faits-divers et le commentaire. Nous sommes une équipe de passionnés qui a le désir de vous informer sans contrainte et manipulation de quiconque. Notre seul objectif est de vous transmettre les faits tels qu’ils sont.

291,2 millions de dollars seront investis pour la sécurité des collectivités autochtones

Chef a domicile


Police Pikogan

La sécurité publique et les services de police appropriés sont des conditions essentielles à une saine qualité de vie. Les collectivités autochtones, comme toutes les collectivités au Canada, devraient être des endroits où les gens et les familles se sentent en sécurité et où le développement socio-économique peut prendre de l’essor.

Aujourd’hui, l’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a annoncé un investissement fédéral qui s’élève à 291,2 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2018-2019, pour des services de police dans les collectivités des Premières Nations et des Inuits. Ce financement sera destiné aux collectivités actuellement desservies sous le Programme des services de police des Premières Nations. Pour la première fois, l’engagement du financement fédéral est continu à long terme et comprendra un taux d’indexation de 2,75 % afin de tenir compte de l’inflation.

L’annonce d’aujourd’hui comprend 102 millions de dollars conformément à ce que proposait le budget de 2017, un montant de 144,4 millions de dollars supplémentaires à compter de 2018–2019 afin d’appuyer les priorités telles que la sécurité des agents, l’équipement des policiers et les salaires ainsi qu’un montant de 44,8 millions de dollars, à compter de 2019–2020, pour un maximum de 110 postes d’agents supplémentaires.

Le Programme des services de police des Premières Nations existe depuis les années 1990. Les ententes actuelles sont d’une durée de cinq ans. La prochaine date limite pour le renouvellement des ententes avec les provinces, les territoires et les collectivités autochtones est le 1er avril 2018. Pour jeter les bases, des consultations préliminaires ont été réalisées en 2016. Avec le financement fédéral annoncé aujourd’hui, les responsables de Sécurité publique Canada entameront des discussions approfondies avec les provinces, les territoires et les titulaires des ententes afin d’en conclure de nouvelles. Bien que le gouvernement fédéral ait l’intention d’achever ces démarches avant le 31 mars, l’option d’une prolongation d’un an est possible.