Ghislain Loiselle

Ghislain Loiselle a été journaliste-photographe de début 1980 à fin 2008 dans trois journaux de Québecor à Rouyn-Noranda, un vendu, un gratuit et un électronique. Il a aussi écrit de nombreux textes pour d’autres publications. Demeure indépendant comme journaliste, rédacteur et photographe. Rédige aussi sur son web log (Le Blogue de GL) et sur Facebook. Affectionne le commentaire, mais aussi le rapport objectif sur un peu tout, étant avant tout un généraliste.

Point de vue puissance, la nature est imbattable!

ABONNEZ-VOUS À DIXQUATRE.COM PAR COURRIEL!

Saisissez votre adresse électronique afin de vous abonner à Dixquatre.com. Vous recevrez une notification par courriel aussitôt qu’un nouvel article sera publié, vous permettant ainsi de demeurer à l’affût de toutes les dernières nouvelles!

Rejoignez 131 autres abonnés

Une image vaut mille mots.

Du point de vue de la puissance, on ne peut rivaliser avec la nature. Cette dernière gagne toujours. Elle est imbattable!

Par Ghislain Loiselle

La plus forte bombe atomique qu’on a fait sauter sur la planète, la Tsar Bomba russe, en décembre 1961, équivalait à 50 000 000 tonnes de TNT. Or, l’éruption du volcan Krakatoa, la plus meurtrière connue de l’histoire de l’humanité, a donné une valeur de force de 200 000 000 tonnes de TNT.

Si on mettait ensemble toutes les bombes nucléaires que l’on a fait exploser sur Terre, lesquelles équivalent à une force de 7 000 000 000 tonnes de TNT, on n’arriverait pas à la moitié d’un tremblement de terre de magnitude 10 à l’échelle de Richter, lequel donne 15 000 000 000 tonnes de TNT.

La magnitude connue la plus importante est de 9,5. Elle a été atteinte au Chili en mai 1960. Un tremblement de terre d’une magnitude de 8,9 a été enregistré au nord du Japon le 11 mars 2011.

Ainsi, le Krakatoa, c’est quatre fois la Tsar Bomba. Et un séisme de 10, c’est 75 fois le Krakatoa.

Je pourrais ajouter qu’une bombe d’antimatière d’une tonne développerait théoriquement une puissance de 21 500 000 000 tonnes de TNT. Mais, concrètement, la nature, encore elle, pourrait offrir pire encore…

On a souvent entendu que ce qu’il y a sous le parc national américain Yellow Stone est un super volcan en puissance. S’il venait à éclater, cela développerait une force égalant 875 000 000 000 tonnes de TNT. Un territoire de 800 kilomètres autour du centre de l’explosion serait instantanément rayé de la carte et le quart de la population des États-Unis d’Amérique serait immédiatement soufflée. Des millions d’autres personnes mourraient dans les heures qui suivraient. La surface de la planète serait recouverte de cendres et l’atmosphère serait chargée de poussières volcaniques pendant des années, coupant les rayons du Soleil et entraînant des hivers volcaniques.

À propos de l’échelle de Richter

L’échelle de Richter mesure la quantité d’énergie libérée lors d’un séisme. D’une formule logarithmique résulte un nombre de 1 à 9 appelé magnitude du séisme. En fait, il n’y a pas de limite maximum. Cette échelle a été développée par Charles Francis Richter en 1935 et perfectionnée depuis. Un tremblement de terre élevé dont l’épicentre est éloigné des centres urbains causera peu de dommages. Par contre, le tremblement, même moyen, dont l’épicentre est dans une zone densément peuplée, risque d’être très dévastateur. Ainsi, en décembre 2004, un tremblement de terre a provoqué un tsunami qui a frappé l’Indonésie, le Sri Lanka et l’Inde et a causé la mort de 222 000 personnes. Il y a eu autant de disparus.

Témiscaming et le lac Kipawa constituent l’épicentre de nombreux séismes. Le lac Témiscamingue est une fosse tectonique connue des géologues du monde entier. C’est une cassure dans l’écorce terrestre. Il faut savoir que deux régions géologique se rencontrent, au Témiscamingue, passant notamment à Belleterre. C’est la province du lac Supérieur au nord et celle de Grenville au sud. Un sismographe est aussi installé au pied du  »lac Profond » tellement les tremblements de terre y sont fréquents.

Magnitude du séisme

Magn. Description Fréquence
1 Micro tremblement de terre, non ressenti 8000 par jour
2 Tremblement de terre, généralement ressenti 1000 par jour
3 Tremblement de terre, souvent ressenti, mais causant rarement des dommages 49000 par an
4 Secousses notables des objets à l’intérieur des maisons, causant souvent des dommages 6200 par an
5 Dommages importants aux édifices mal conçus 800 par an
6 Peut détruire dans un périmètre de 180 km 120 par an
7 Dommages sévères dans un périmètre plus vaste 18 par an
8 Peut causer des dommages sérieux à des centaines de km 1 par an
9 Dévaste à des milliers de km 1 tous les 20 ans