Ghislain Loiselle

Ghislain Loiselle a été journaliste-photographe de début 1980 à fin 2008 dans trois journaux de Québecor à Rouyn-Noranda, un vendu, un gratuit et un électronique. Il a aussi écrit de nombreux textes pour d’autres publications. Demeure indépendant comme journaliste, rédacteur et photographe. Rédige aussi sur son web log (Le Blogue de GL) et sur Facebook. Affectionne le commentaire, mais aussi le rapport objectif sur un peu tout, étant avant tout un généraliste.

La Terre fait du 110 200 km/h

La Terre va tellement vite qu'en sept minutes, elle parcourt l'équivalent de l'épaisseur de la planète, soit 12 700 kilomètres.

Chef a domicile

pixabay.com

Pendant que la limite de vitesse sur les principales routes du Québec est de 90 kilomètres à l’heure, la Terre, elle, fait du 107 200 km/h dans sa course annuelle autour du Soleil! Sa vitesse au cours de son orbite est en effet d’environ 30 kilomètres par seconde.

Par Ghislain Loiselle

C’est une moyenne, car notre planète  »roule » encore plus vite à son périhélie, c’est-à-dire lorsqu’elle se trouve au plus proche du Soleil, vers le 3 janvier, lors de son périple cyclique de 947 000 000 de kilomètres. Aussi, la Terre va moins vite quand elle atteint son point le plus éloigné de l’astre du jour (aphélie), vers le 3 juillet. Ce qui est curieux, c’est qu’on se trouve à être dans la deuxième semaine de l’hiver, dans notre hémisphère, lorsque la Terre passe au plus près du Soleil, c’est-à-dire exactement quand on commence à vivre nos grands froids.

L’autre phénomène bizarre, c’est qu’on se trouve en plein au coeur de l’été, lorsqu’on vit nos grandes chaleurs, quand notre planète est la plus éloignée de notre étoile, notre source de chaleur vitale.

La Terre va tellement vite qu’en sept minutes, elle parcourt l’équivalent de l’épaisseur de la planète, soit 12 700 kilomètres. En quatre heures, elle franchi la distance qui la sépare de la Lune, soit 384 000 kilomètres. La Terre et la Lune forment un système, le système Terre-Lune. La Lune tourne autour du Soleil en même temps que la Terre, mais elle se trouve aussi à tourner autour de notre planète 12 fois par année.

Ces 12 rotations prennent en fait la forme d’un ressort extrêmement étiré. Si la Terre disparaissait subitement, la Lune poursuivrait tout bonnement son orbite principal autour du Soleil. Car avait de tourner autour de la Terre, son centre de rotation est d’abord et avant tout le Soleil. La Terre ne fait que perturber son voyage. Et, suivant la Loi de la gravitation universelle, la Terre aussi subit la masse de la Lune, mais plus faiblement. Assez toutefois pour que l’astre de la nuit attire vers lui l’eau de nos océans, créant les marées.