Ghislain Loiselle

Ghislain Loiselle a été journaliste-photographe de début 1980 à fin 2008 dans trois journaux de Québecor à Rouyn-Noranda, un vendu, un gratuit et un électronique. Il a aussi écrit de nombreux textes pour d’autres publications. Demeure indépendant comme journaliste, rédacteur et photographe. Rédige aussi sur son web log (Le Blogue de GL) et sur Facebook. Affectionne le commentaire, mais aussi le rapport objectif sur un peu tout, étant avant tout un généraliste.

BLOGUE | Les poissons font-ils pipi?

Oui, les poissons font pipi, mais pas comme nous.

On jase de bien des sujets, autour de nos trous, pendant nos parties de pêche sur la glace, avec notre petite  »frette » entre les mains ou notre café ou notre thé chaud.

Par Ghislain Loiselle, blogueur

ghislainloiselle.blogspot.com

Et on se pose forcément des questions, à travers nos discussions. L’une d’elles est… les poissons urinent-ils?

La réponse est oui! Mais! Tous les poissons ne procèdent pas de la même façon! Et ils ne font surtout pas pipi comme nous.

Ce qui nous intéresse, ici au Témiscamingue et en Abitibi, ce sont les poissons d’eau douce. Or, ces derniers doivent constamment évacuer par osmose l’eau qu’ils accumulent, étant bien évidemment continuellement dans l’eau, poissons qu’ils sont. Les reins des poissons d’eau douce sont en effet contraints de produire des quantités importantes d’urine diluée, ceci afin de protéger leurs tissus qui doivent toujours rester imprégnés d’eau.

Comme il y a sans doute de nos lecteurs qui demeurent près de la mer, au Québec, en Gaspésie, aux Îles-de-la-Madeleine par exemple, je vais préciser que les poissons d’eau salée produisent peu d’urine, eux qui évacuent également leur eau par osmose. Mais les poissons océaniques boivent-ils de l’eau de mer, même si elle est salée? Eh bien oui. Ils n’ont d’autre choix que de récupérer l’eau qu’ils ont évacuée.

Mais dans leur cas, ils peuvent se débarrasser de leur surplus d’eau par leurs branchies. Cependant, je le répète, ces poissons expulsent  du liquide à travers leur peau (comme d’ailleurs les poissons d’eau douce), comme les humains en transpirant. Cela fait drôle de se débarrasser de liquide alors qu’on baigne dans l’eau, mais toute cette  »flotte » ne peut rester dans le corps de l’animal, qu’ils soient lacustres (des lacs d’eau douce) ou marins, sinon, ils mourraient, tout comme nous si nous étions empêchés de faire pipi.