Dixquatre.com est une plate-forme d’information rapide et axée sur les faits-divers et le commentaire. Nous sommes une équipe de passionnés qui a le désir de vous informer sans contrainte et manipulation de quiconque. Notre seul objectif est de vous transmettre les faits tels qu’ils sont.

Sébastien D’Astous : « J’assume la décision du conseil ! »

Maire de Amos Sébastien D'Astous

Sébastien D’Astous, le maire d’Amos, justifie la hausse du salaire des élus municipaux. Si le projet est accepté, la rémunération de ce dernier pourrait passer de 64 455 $ à 88 000 $.

Rappelons que lundi dernier, un projet de règlement a été déposé lors de la séance du conseil. Ce projet vise entre autres à augmenter la rémunération des élus d’un taux de 36,5 %. Ce règlement entrerait en vigueur le 19 février prochain et vaudra pour une durée de quatre ans.

Bien que cette hausse ne fasse pas l’unanimité, monsieur d’Astous tient à justifier cette dernière auprès de ses citoyens.

Voici ce que Sébastien D’Astous nous a mentionné :

Tout d’abord, c’est un projet de règlement; il devra être adopté lors d’une assemblée ordinaire du conseil. En 2017, mon salaire de maire était de 64 455$ plus 16500$ en allocation non imposable. La portion fédérale de cette allocation deviendra imposable à partir de 2019.

Nous devons adopter un règlement sur la rémunération des élus. Ce règlement est sur 4 ans. Le but est la transparence et l’honnêteté envers nos citoyens. On peut toujours modifier des règlements, mais question de crédibilité, j’aime qu’on fasse ce qu’on dit qu’on va faire.

Je voudrais mentionner que j’étais à l’extérieur du pays lors de l’assemblée en question. Les photos qui circulent de moi et du conseil tout sourire, sont des photos d’archives. J’assume la décision du conseil qui se veut un appui et une reconnaissance au travail que je fais pour la Ville d’Amos.

Que les gens d’Amos ne soient pas en accord, c’est leur droit et je le respecte. Je continue de faire mon travail, je participe aux dîners de la Chambre de commerce et je vais au théâtre malgré le regard fuyant de certains. Je suis un leader et je considère que la ville se porte bien. 

Il semble qu’il n’y ait eu aucune demande de hausse de salaire qui ait été décrétée depuis 2014 à l’exception de l’indexation selon l’augmentation moyenne accordée aux cols bleus et blancs.