Pascal Bergeron
Pascal Bergeron est le fondateur et le président actuel du journal Le Peuple – Les vrais enjeux. Il travaille à bâtir un nouveau média sérieux, fiable et documenté qui permettra aux gens d’obtenir un point de vue différent sur les défis que doivent affronter nos sociétés occidentales. Il considère que l’un des grands problèmes est le manque de diversité d’information et d’opinions dans le monde des médias traditionnels. Il déplore aussi les attaques constantes sur nos libertés.

Le Québec doit prendre les migrants illégaux, selon David Heurtel

Il a affirmé que le Québec doit accepter la nouvelle réalité mondiale, celle « de mouvements migratoires importants ».

ABONNEZ-VOUS À DIXQUATRE.COM PAR COURRIEL!

Saisissez votre adresse électronique afin de vous abonner à Dixquatre.com. Vous recevrez une notification par courriel aussitôt qu’un nouvel article sera publié, vous permettant ainsi de demeurer à l’affût de toutes les dernières nouvelles!

Rejoignez 112 autres abonnés

Source de l’article : Le Peuple – Les vrais enjeux

Le ministre provincial de l’Immigration, David Heurtel, est d’avis que le Québec doit accepter la nouvelle réalité mondiale, celle « de mouvements migratoires importants ». C’est ce qu’il a déclaré mardi à l’Assemblée nationale à la suite d’une question que lui avait posée une députée de la Coalition Avenir Québec (CAQ), Nathalie Roy.

Madame Roy voulait savoir ce que comptait faire le ministre « pour combler le manque à gagner de 146 millions de dollars » qu’ont coûté les migrants illégaux l’an dernier, une facture que refuse de payer Ottawa. M. Heurtel n’a pas répondu tout de suite à la question. Disant d’abord prendre au sérieux la vague de demandeurs d’asile, il a affirmé que son gouvernement s’assurait que les migrants trouvent du travail pour qu’ils contribuent à l’économie québécoise dans un contexte de pénurie de main-d’oeuvre.

Il a poursuivi en soutenant que le gouvernement désirait « continuer à accompagner ces personnes-là dans le processus de demande d’asile, qui prend beaucoup trop de temps et qui n’est pas adapté à cette nouvelle réalité, qui est une réalité mondiale, de mouvements migratoires importants ». Ce n’est qu’à la fin de son intervention qu’il a précisé qu’il allait de nouveau réclamer le paiement de la facture à Ottawa.

Mme Roy lui a par la suite demandé quel était son plan pour faire face « à ces arrivées massives ». M. Heurtel s’est alors livré à un réquisitoire contre la CAQ, l’accusant de vouloir fermer la frontière.

Rappelons qu’en février, le Québec a connu un autre mois chargé en ce qui concerne les demandes d’asile alors que la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a intercepté 1 486 migrants illégaux malgré le temps froid. Fait à noter : elle en a intercepté seulement 79 dans le reste du pays.

Source de la photo : Environnement et changement climatique Canada,  Flickr, CC0 1.0