Russel-Aurore Bouchard

Russel-Aurore Bouchard (née Russel Bouchard le 4 octobre 1948 à Chicoutimi) est une écrivaine et historienne québécoise habitant la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Elle s’est spécialisée dans l’histoire de cette région et a produit de nombreuses publications sur ce sujet. Ses derniers ouvrages sur l’ethnogenèse du Peuple métis de la Boréalie québécoise lui valent, aujourd’hui, d’être reconnue comme une spécialiste en ce domaine ainsi que le lien de mémoire de son peuple.

BLOGUE | Quand on en est rendu à devoir préciser qu’ « on n’est pas une image sans substance », c’est qu’on a un réel problème…

QUAND ON EN EST RENDU À S’ATTAQUER À UN ANCIEN PREMIER MINISTRE QUI EST SORTI DE L’ARÈNE POLITIQUE DEPUIS TROIS ANS, C’EST QUE LE BILAN QU’ON A À PRÉSENTER À L’ÉLECTORAT EST TOTALEMENT VIDE !

Si c’est là le programme des libéraux pour la future campagne électorale, cela donne donc droit aux conservateurs de ressortir le cadavre putride du père Trudeau qui a endetté les Canadiens comme aucun gouvernement ne l’avait fait avant lui, et remettre à l’ordre du jour la Loi des mesures de guerre qui a plongé le Québec et le Canada dans une ère de répression sans précédent historique. Les libéraux veulent s’attaquer à un cadavre. Soit ! Alors ressortons les cadavres dégoulinant de corruption du Parti libéral du Canada et n’oublions surtout pas le scandale des commandites qui a marqué l’ère de Jean Chrétien.

Drogue

Ah, oui, n’oublions pas, encore, de parler de la légalisation du pot qui va permettre à une coterie mafieuse du Parti libéral de s’en mettre plein les poches. Et n’oublions pas également de parler de la crise migratoire qui fait des frontières canadienne une passoire honteuse qui permet à des gens qui ne sont pas d’ici de réduire à l’incapacité ceux d’ici…

Paul Martin

Et souvenez-vous quand Paul Martin était ministre des Finances du Canada. Sa flotte de navires battait pavillon panaméen pour ne pas payer d’impôts au Canada alors qu’il était chargé, par sa fonction et ses pouvoirs, de tondre les contribuables comme des moutons.

La corruption du Parti libéral du Canada et celle de son petit-frère du Québec est inscrite dans ses gènes. Ce parti n’est pas réformable. Il est gangrené jusqu’à la moelle. Mettons tout ce beau monde à la poubelle..