Pascal Bergeron
Pascal Bergeron est le fondateur et le président actuel du journal Le Peuple – Les vrais enjeux. Il travaille à bâtir un nouveau média sérieux, fiable et documenté qui permettra aux gens d’obtenir un point de vue différent sur les défis que doivent affronter nos sociétés occidentales. Il considère que l’un des grands problèmes est le manque de diversité d’information et d’opinions dans le monde des médias traditionnels. Il déplore aussi les attaques constantes sur nos libertés.

Emplois d’été Canada : un autre groupe islamiste subventionné

Il s'agit de l'Islamic Humanitarian Service, dont l'un des chefs religieux en a appelé à l'éradication d'Israël.

ABONNEZ-VOUS À DIXQUATRE.COM PAR COURRIEL!

Saisissez votre adresse électronique afin de vous abonner à Dixquatre.com. Vous recevrez une notification par courriel aussitôt qu’un nouvel article sera publié, vous permettant ainsi de demeurer à l’affût de toutes les dernières nouvelles!

Rejoignez 529 autres abonnés

 

 

 

 

Par l’entremise du programme fédéral Emplois d’été Canada, les contribuables canadiens vont subventionner une organisation dont l’un des chefs religieux a tenu des propos antisémites.

L’organisation en question s’appelle Islamic Humanitarian Service, et le chef religieux, Shafiq Huda. Ce dernier, lors de la Journée mondiale d’Al-Quds célébrée le 9 juin à Toronto, en a appelé à l’éradication d’Israël, ce qui lui a valu une plainte au criminel par l’organisme juif B’nai Brith Canada.

Un discours qu’ont aussi dénoncé en chambre les députés conservateurs Steve Blaney et Peter Kent, qui ont demandé au gouvernement pour quelle raison l’Islamic Humanitarian Service allait recevoir une subvention d’Emplois d’été Canada. Les réponses ont été plutôt vagues et rien n’indique que la candidature de l’Islamic Humanitarian Service sera rejetée.

De nombreux autres organismes islamistes vont recevoir ou ont déjà reçu des subventions d’Emplois d’été Canada. Nous avons consacré deux articles à ce sujet, ici et ici.

Rappelons que le programme fédéral refuse de financer les emplois d’été étudiants si les employeurs n’adhèrent pas à la position du Parti libéral au sujet de l’avortement, du mariage homosexuel ou des transgenres. Une position à laquelle se sont opposés des groupes chrétiens.

Source de l’article : Le Peuple – Les vrais enjeux

Source de photo : KMR Photography, Flickr, CC BY 2.0