Dixquatre.com est une plate-forme d’information rapide et axée sur les faits-divers et le commentaire. Nous sommes une équipe de passionnés qui a le désir de vous informer sans contrainte et manipulation de quiconque. Notre seul objectif est de vous transmettre les faits tels qu’ils sont.

Lebel-sur-Quévillon : le feu de forêt reprend de l’intensité

ABONNEZ-VOUS À DIXQUATRE.COM PAR COURRIEL!

Saisissez votre adresse électronique afin de vous abonner à Dixquatre.com. Vous recevrez une notification par courriel aussitôt qu’un nouvel article sera publié, vous permettant ainsi de demeurer à l’affût de toutes les dernières nouvelles!

Rejoignez 486 autres abonnés

 

 

 

 

10-04 MÉDIA

Depuis le vendredi 6 juillet, un feu de forêt est en activité dans le secteur du lac Wilson à l’est de Lebel-sur-Quévillon dans le Nord-du-Québec. 

Rappelons que l’incendie qui fait rage dans ce secteur a été déclenché par la foudre. Les conditions météorologiques sont en grande partie en cause dans les changements dans la progression de l’état du brasier. Les vents et la sécheresse peuvent donner du fil à retordre aux pompiers qui travaillent d’arrache pied dans des conditions difficiles afin de combattre le feu.

La SOPFEU a fait appel à plusieurs renforts en provenance d’ailleurs au Canada et même aux États-Unis.

SOPFEU

(Source : SOPFEU-Page-Officielle)

Selon les informations recueillies sur le site de la SOPFEU, le feu près du lac Wilson, dans le secteur de LEBEL-SUR-QUÉVILLON, qui était considéré comme étant contenu, du moins temporairement, est de nouveau HORS-CONTRÔLE.

Les vents  ont redonné de la vigueur au feu. Ce dernier a repris sa progression. Une partie du feu se dirige maintenant vers le sud-est. Le feu ne menace pas la ville de Lebel-sur-Quévillon.

Sa superficie est estimée à plus 5500 hectares, mais elle sera réévaluée pour tenir compte de la progression du feu.

Renforts

Plus de 100 personnes sont sur place pour travailler sur ce feu. D’autres ressources viendront en renfort sous peu. Le combat au sol se poursuit dans certains secteurs, de même que le largage d’eau par réservoirs héliportés. Cependant, compte tenu de l’intensité du feu, le travail des avions-citernes a cessé, car il serait inefficace.

La SOPFEU demande à la population de continuer à agir de façon sécuritaire et de ne pas se rendre près des lieux de l’incendie.