ACTUALITÉ

BLOGUE | Même un médecin peut perdre patience

Tiens, nous sommes encore de nuit. Je passe ma vie comme un vampire. Ce soir, mon partenaire, c’est le gros Bougalou. Allez pas me demander pourquoi il a été baptisé comme ça, j’en ai pas la moindre idée. Boug, c’est

ACTUALITÉ

BLOGUE | Flic et confidences : je me suis posé la question

J’ai longtemps rédigé une chronique au Photo Police ayant comme titre: Flic et confidences. Quelques mots relatant une pléiade d’enquêtes drôles ou tristes, auxquelles j’ai été confronté. Plusieurs de ces enquêtes sont tirées de mon livre La Main gauche du Diable, paru en 2003, et du prochain Le Lansquenet Solitaire, présentement en correction.

ACTUALITÉ

Les dimanches aussi peuvent être rock & roll

L’après-midi s’annonce chaud, mais tranquille. Marcel conduit la voiture avec lenteur et on se laisse bercer doucement par le flot de la circulation. Des filles nous font des petits saluts auxquels bien sûr nous répondons. Puis, Marcel décide de faire

Claude-Aubin-debarque-sur-10-04
ACTUALITÉ

BLOGUE | Mauvaise nuit…

Sais pas pourquoi, mais il y a des soirs où tu es plus maussade que d’habitude. Peut-être parce que je viens de perdre aux cartes et que mon lacet vient de me lâcher, mais c’est comme ça. Marcel tente bien

ACTUALITÉ

BLOGUE | Les élections et les bonnes vieilles méthodes

Avez-vous remarqué que, quel que soit le palier gouvernemental où l’on regarde, nous revenons aux bonnes vieilles méthodes ? D’abord, les promesses et la séduction, puis une fois au pouvoir, DÉCEPTION. Le moule est bien en place, nos élus ont vite

ACTUALITÉ

BLOGUE | Des nuits où tout arrive

Encore une fois de nuit. C’est le début du printemps, donc il fait encore assez froid. Mon partenaire n’est pas rentré et c’est avec un autre que je vais travailler ce soir. L’autre, c’est le petit Richard, je ne sais

ACTUALITÉ

BLOGUE | Un vol qui se termine bien

Quand je suis arrivé au poste ce jour-là, tout le monde avait entendu parler du vol chez le célèbre reporter Claude Poirier. Moi, je m’en foutais un peu, je ne le connaissais pas personnellement et c’était somme toute, un vol

ACTUALITÉ

BLOGUE | Quand ta famille vient chercher l’héritage

Quand on travaille le dimanche et que c’est la canicule, les journées semblent plus longues. On traînait notre carcasse dans le coin de la rue Papineau près du pont Jacques-Cartier. Il faisait assez chaud pour qu’on n’ait pas envie de

BLOGUES

BLOGUE | Les aléas d’une vie de flic

L’après-midi ne fait que commencer, il fait si chaud que je pourrais faire cuire un œuf sur l’aile de la voiture. Marcel et moi sommes abrités sous un des énormes érables qui longent le petit parc Viger. On venait tout

BLOGUES

BLOGUE | La suicidaire

Mauvaise soirée, les appels n’arrêtent pas de se succéder comme un tir de mitraillette. Dès qu’on se met On, le répartiteur nous accroche pour un autre et, comme d’habitude, c’est à l’autre bout du secteur. Encore une fois, c’est une bagarre dans un chic bar du secteur. Cette fois, c’est le chic Grillon, un bar cinq étoiles où toutes les éponges du secteur viennent s’imbiber avant de se frapper.

BLOGUES

BLOGUE Pour en finir avec la fresque Villanueva

Cette semaine, j’étais invité à un poste de télé communautaire anglophone. Nous étions trois personnes à discuter de la fresque ou d’un monument à l’effigie de Fredy Villanueva. Sur le panel, pas un seul représentant latino. Nous avions une jeune journaliste et un jeune homme bien vêtu et structuré, qui ne laissait pas beaucoup de temps de réponse. Ce verbomoteur a bien tenté de monopoliser la scène. Mais, j’ai quand même donné mon idée sur la fresque : vous la faites, tout en marquant au-dessus et en gros : « On se fout des règles, mais on veut du respect ».

BLOGUES

BLOGUE Mais le métro, c’est dangereux !

Je me suis trouvé un job en or, je fais du recensement de commerce. Pas à dire, c’est un job du tonnerre. De jour, en civil, pas de bagarres, pas de putes, pas d’ivrognes, la vraie vie quoi. Tout ce que j’ai à faire, c’est me déplacer de commerces en commerces pour voir si les noms des personnes à appeler en cas d’urgence sont toujours les bons.

Claude-Aubin-debarque-sur-10-04
BLOGUES

BLOGUE Un gars qui aurait eu intérêt à fermer sa gueule

L’auto de police s’arrête dans un crissement de pneus et un nuage de poussière. Mon partenaire, Yves, sort pour chercher une chaise roulante. Le vieux bonhomme qui est dans l’auto, semble sur le point de nous lâcher. J’ouvre les portes de l’urgence et sans nous arrêter, nous nous retrouvons directement face au comptoir des infirmières.

BLOGUES

BLOGUE Il y a des moments dans une vie de flic où tu aimerais être ailleurs !

Depuis deux minutes, j’ai la désagréable impression que la voiture est devenue complètement incontrôlable. En fait, c’est juste Daniel qui conduit. On en est à notre troisième appel de bagarre. Celui-ci est au chic Lion D’or; la dernière fois, il y avait eu quand même un mort. Cette fois, ce ne sont que quelques ivrognes qui se tapent dessus Ils ont quand même cassé quelques verres, une vitre et deux chaises. La vitre… c’est avec les chaises !