Claude-Aubin-debarque-sur-10-04
BLOGUES

Visite au petit matin.

Maintenant que nous avions frappé les  »taxeurs », Marty mon flic de Shawbridge, se concentrait sur un de ses pires ennemis, Geoff Carvery. Ce bonhomme était évadé de prison et sa mère en plus de le cacher, ramassait tous les jeunes qui s’enfuyaient de Shawbridge. Les mauvaises langues disaient qu’elle aimait la chair fraîche. Alors, régulièrement, nous allions faire une petite visite chez maman Carvery, avec plus ou moins de succès. Geoff était introuvable, mais nous savions qu’il était là tout près.

BLOGUES

Je crois rêver

Je suis tombé sur la chronique de Martineau de mercredi 29 mars, Le paradis des racistes qui parle du gouvernement Couillard qui va mettre en place une consultation publique sur «le racisme systémique».

BLOGUES

Arrêter un train pour des évadés

Ma soirée commençait mal, le gros Robert mon capitaine que j’appelais pas affectueusement du tout ‘’le gros graisseux’’, venait de demander à mon lieutenant de relève d’insister pour que je porte la cravate. J’avais toujours refusé de le faire car sur la route tu rencontres des gars qui n’ont pas envie de te suivre et quand tu parles à des gens ordinaires, un habit cravate fait monde à part pour eux. Gerry mon pauvre lieutenant était venu tout piteux m’annoncer qu’il devait m’aviser sévèrement et moi je venais de l’envoyer promener un peu trop durement.

BLOGUES

Flic c’est aussi être travailleur social

J’étais au bureau, à trouver des témoins pendant que mes gars fouillaient les environs à la recherche de deux jeunes malfrats, qui se payaient des manteaux, des bijoux et des casquettes à la pointe du couteau. Ils en étaient à plus de dix attaques un peu partout dans le secteur. Je ramassai prestement le combiné du téléphone pour répondre à cette sonnerie qui me déconcentrait.

Claude-Aubin-debarque-sur-10-04
CLAUDE AUBIN

On n’a pas fini de se faire prendre pour des cruches

Encore une fois, 38 accusés, des membres de la mafia italienne, vont repartir à la maison les deux mains dans les poches et en sifflant «La vie est belle». La couronne n’a plus de preuves à offrir. Quel que soit le corps de police, on trouve une façon de faire rire de nous. Retenez-moi quelqu’un!

CLAUDE AUBIN

Les mafias Russes et Libanaises au Québec.

Il y a au Québec, deux mafias dont on entend très peu parler. La mafia russe et la libanaise. Ces deux entités issues de l’Orient, fonctionnent un peu de la même façon et visent les mêmes créneaux. En fait, les deux mafias lorgnent l’argent rapide, le pouvoir et le territoire. Pour beaucoup, ayant participé à la guerre du Liban ou de la Tchétchénie, leurs membres n’ont surtout pas froid aux yeux.

Claude-Aubin-debarque-sur-10-04
CLAUDE AUBIN

Tout un scandale

Cette semaine, en ouvrant le journal de mon quartier, j’y ai vu une terrifiante caricature. Un gros bonhomme en djellaba, bedonnant et frisottant, ressemblant vaguement à mon premier ministre bien aimé, lançant des roches à une dame aux airs de la méchante mégère Fatima Houda Pépin. Quel crime de «lèse-majesté»! Cette ignominie me porterait presque à partir une pétition pour la pendaison de ce caricaturiste mécréant qui se sert de son droit de parole, dans ce cas-ci de dessin, pour nous faire sourire et surtout réfléchir un peu.

BLOGUES

Petit cours d’histoire politique à mes amis

Samedi dernier, mon épouse et moi sommes allés manifester contre la motion M-103, une loi un peu absurde et surtout avec beaucoup d’intérêt politique, puisque nous possédons déjà des mécanismes réprouvant les crimes haineux.

Claude-Aubin-debarque-sur-10-04
BLOGUES

2016, une année difficile pour le système judiciaire au Québec

L’année 2016 fut tout sauf tranquille pour notre système judiciaire. Il y aura eu Val-D’Or et son enquête sur la Sûreté du Québec, qui deviendra Val-D’Or et sa nouvelle enquête… sur le racisme. Il y aura eu les incroyables mises à la porte d’un tas d’accusés vedettes et un tas de remises de peine pour les autres, tout ça parce que la Cour suprême coupe dans les délais et que Québec coupe dans les budgets.

BLOGUES

Flic et confidences: une section de gros égo

Je réitère pour certains lecteurs que les affaires présentées sur ce blogue sont réelles et documentées. Certaines d’entre elles sont tirées de mon livre La Main gauche du Diable (que vous pouvez commander sur mon site web claudeaubin.com), d’autres composent la trame de mon prochain roman Le Lansquenet solitaire.

BLOGUES

Les manipulateurs ou une petite mise au point

L’émission J.E. présentait mardi soir une histoire scabreuse de policiers dénonçant des tactiques douteuses du service de police du S.P.V.M. le mensonge, l’intimidation, les faux témoignages, la créativité des enquêteurs dans l’obtention de mandats.

Claude-Aubin-debarque-sur-10-04
CLAUDE AUBIN

L’autoflagellation: c’est fini

Nous est-il possible d’avoir de la peine pour quelqu’un ou dans ce cas-ci, pour un groupe, sans tomber dans l’autoflagellation, le déni de soi et l’aplaventrisme.

CLAUDE AUBIN

Flic et confidences: je me suis posé la question

J’ai longtemps rédigé une chronique au Photo Police ayant comme titre: Flic et confidences. Quelques mots relatant une pléiade d’enquêtes drôles ou tristes, auxquelles j’ai été confronté. Plusieurs de ces enquêtes sont tirées de mon livre La Main gauche du Diable, paru en 2003, et du prochain Le Lansquenet Solitaire, présentement en correction.

Claude-Aubin-debarque-sur-10-04
CLAUDE AUBIN

Quand la rumeur se veut vérité

Jeune policier dans les années 70, mon professeur d’entrevues et enquêtes criminelles, le capitaine Gorges Gimkas nous répétait ad nauseam: questionnez-vous, ne prenez pas pour acquis votre raisonnement sur l’enquête, vérifiez votre hypothèse deux fois plutôt qu’une, vous avez la vie d’un être humain entre vos mains. Et… en anglais dans le mot «assume», il y a le mot  »ass ». Ainsi, ce mentor nous forçait à réfléchir et à ne pas tenir pour acquise la première hypothèse élaborée.