BLOGUES

La libération conditionnelle

Au Canada, la libération conditionnelle des détenus, sauf sur ordonnance d’un juge, est accordée au sixième, au tiers et au deux tiers de la peine d’emprisonnement. Présentement, et c’est déplorable, le taux de récidive est estimé à environ 75%. Qu’arriverait-il si les récidivistes purgeaient 100% de leur sentence ?

BLOGUES

Ce sera la pleine lune des récoltes, jeudi

[caption id="attachment_48852" align="aligncenter" width="672"] Les tribus iroquoiennes aussi fêtaient la pleine lune des récoltes, eux qui étaient d’ailleurs plus sédentaires et cultivateurs que les Algonquiens vivant plus au Nord et à l’Ouest. Ces derniers étaient davantage nomades.[/caption]

GUY MORIN

Je suis flic, j’ai l’doua

Pas facile le métier de policier de nos jours où tout peut être enregistré et mis en ligne dans la seconde. Dans le bon vieux temps, c’était plus simple de passer inaperçu. Un bottin, une bonne paire de claques, quelques menaces, un tour d’auto et v’là un problème de réglé.

BLOGUES

J’ai beaucoup de misère avec les fausses nouvelles

J’ai déjà publié qu’un objet volant non identifié s’était écrasé au lac à Truite, à Belleterre, Témiscamingue, que moi et trois collègues journalistes avions gagné un gros lot de la Loto 6/49, qu’un esturgeon monstre avait été attrapé à Grassy Narrows, à Moffet, Te, qu’une grotte avait été découverte au pied du massif Kekeko, en Abitibi, qu’un volcan avait fait éruption à Rapide-Sept, Ai, qu’une Témiscamienne avait été choisie par la NASA pour être la première personne à marcher sur la planète Mars, que l’Abitibi-Témiscamingue avait hérité de la fortune d’un milliardaire newyorkais, que l’heure conventionnelle avait été remplacée par l’heure métrique, avec 10 heures au cadran, etc.

BLOGUES

Prudence avec les bêtes sauvages dont le coyote

Un animal sauvage est un animal sauvage. Il n’y a pas de bête gentille et de bête méchante. Cette faune ne demande qu’à manger pour survivre. C’est bien normal. Tout le règne animal fait de même. Il faut donc toujours être prudent, avec les prédateurs en particulier. Aujourd’hui, je m’attarde au coyote.

BLOGUES

Les prisons à sécurité multiple

Dans mon billet précédent, je soumets l’idée que les prisons provinciales devraient être transformées en établissements gérés par le fédéral – tel que le suggère le sénateur conservateur Pierre-Hugues Boisvenu – et ce, pour des raisons de sécurité, d’éducation, de rentabilité et d’efficacité.

BLOGUES

La légalisation du cannabis

La légalisation de la marijuana a fait jaser pas mal, mais je n’avais pas encore pris position sur le sujet. J’en profite donc cette semaine pour vous livrer mon point de vue en tant qu’ancien consommateur et ancien étudiant en éducation spécialisée.

Pierre-Hugues Boisvenu

Excellente nouvelle pour les victimes d’actes criminels et leurs familles

Dans le dernier sondage concernant le Parti conservateur du Canada, les victimes et la population en générale constatent que jamais les libéraux ne feront progresser leurs droits. Depuis leur arrivée au pouvoir, le seul constat que nous pouvons porter à leur égard, c’est que ce gouvernement est plus préoccupé par le bien-être des criminels que celui des victimes et leurs familles.

BLOGUES

Une section malsaine au SPVM

Vous aurez peut-être suivi de près ou de loin la saga de la section déontologie du SPVM. La section de Costa Labos, la section des hyènes et des chacals. Vous aurez beau chercher, vous n’allez pas y trouver la crème des enquêteurs. Par contre, arrivisme, carriérisme, prétention, présomption, roublardise, retors, et j’allais oublier obséquiosité sont l’ensemble des qualités que doit posséder l’enquêteur qui embrasse cette section.

BLOGUES

Témoignage d’un ex-détenu

J’ai 40 ans. J’habite la magnifique région de Québec et je suis un ex-détenu. Je veux vous entretenir sur un sujet que je connais très bien : la vie à l’intérieur de ces établissements. Selon moi, les prisons devraient être équitables pour tous, sécuritaires pour la société et sans provoquer un risque de récidive pour les criminels.

Jean Bottari

Ah enfin le deuxième bain

Certains ont félicité Gaétan Barrette que je surnomme non affectueusement le dictateur de la santé qui, après avoir orchestré des coupes de 916 M$ dans le réseau de la santé, accorde une deuxième bain aux bâtisseurs de notre société vivant en CHSLD. Je n’ai pas l’intention de le féliciter pour ce saupoudrage de 36 M$ un an avant les élections pour l’embauche de 600 préposés aux bénéficiaires pour donner un deuxième bain par semaine.