Pierre Mercier

LES MISÈRES DE LA FONCTION PUBLIQUE

Je suis devenu fonctionnaire dans la vingtaine pour en sortir onze ans plus tard. J’y ai côtoyé des gens supers, disponibles, ayant à cœur les responsabilités qui leurs avaient été confiées. Ce qui m’a écœuré, c’est l’utilisation qu’on en faisait. Le PQ avait comme objectif de se bâtir un pays, alors il a investi dans la structuration d’une fonction publique compétente et moderne.

Pierre Mercier

DU NORD VIENNENT DÉLUGES, ET EAUX DÉFERLANTES

Les eaux résiduaires d’Ojibway ont toujours menacées la vallée du St-Laurent, il n’y a pas six mille ans s’était le déluge et ses fleuves déferlants. Les dernières inondations ne sont qu’un avant goût de ce qui pourrait se passer si trois de régions climatiques du Québec dégelaient sous le coups de pluies violentes du même coups, comme il y a six mille ans.

Pierre Mercier

DÉVELOPPEMENT, MUNICIPAL OU IMMOBILIER?

Savez-vous autour de chez-vous quelle est la superficie de terrain appartenant à votre municipalité? La question peut paraître banale, mais quand est-il de la spéculation qui l’entoure? Est-elle vraiment à l’avantage du citoyen ou de l’honnête promoteur immobilier, essentiel au développement?

250 803-clients-prives-d'electricite-au-Quebec-ce-matin
Pierre Mercier

LES DANGERS DE LA CENTRALISATION

Dans leur développement, toutes les grandes organisations finissent par atteindre une phase de plateau, Hydro-Québec n’y échappe pas. Plus une entreprise grandit, plus elle a tendance à concentrer le pouvoir, au delà d’un certain seuil, elle périclite.

Pierre Mercier

UNE GESTION INTÉGRÉE DE L’EXPLORATION MINIÈRE

Partout dans le monde, le développement minier demeure encore et toujours à la merci du rachat par les seniors des titres miniers mis en valeur par des juniors, qui y ont passés leur vie soutenus par l’espoir de la mine. Dans les années soixante-dix, le ratio du coût moyen de prospection pour la mise en valeur d’une seule mine était de 50 millions.

Pierre Mercier

APRÈS LES INONDATIONS SUIVENT LES TASSEMENTS

Tous les grands deltas du monde s’enfoncent, le Fleuve St-Laurent n’y fait pas exception. Le tassement est un mal nécessaire, mais si la situation est si dramatique pour ces grands deltas, la faute vient de la surpopulation. En pompant les eaux souterraines, on effondre les sols, mais tout autant en les inondant, de façon délibéré ce qui est le cas des réservoirs hydrauliques ou lors d’inondations naturelles.

Pierre Mercier

DE DÉDÉ À RAMBO GAUTHIER

Les grands travaux de la baie de James ont profondément transformés le Québec, le saccage du chantier LG2 a bouleversé le rapport de force entre la main d’oeuvre ouvrière qui à prime à bord n’a rien à dire sur les chantiers privés. Cette génération n’avait jamais vu d’ouvrages d’art autres que ceux réalisés au Québec par le ministère de la voirie, ne voirie en retard de vingt ans sur le reste de du monde industrialisée. Dans le Québec des années 70, il n’existait très peu d’entrepreneurs qualifiés, du simple fait qu’à cette époque les ministères faisaient tout eux-mêmes, de l’ingénierie, au parc d’équipement, sa main-d’oeuvre, jusqu’à s’auto contrôler qualitativement.