Politique

Une attaque frontale contre Lebel-sur-Quévillon et la région du Nord-du-Québec

À l’instar de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), le maire de Lebel-sur-Quévillon, monsieur Alain Poirier, dénonce vigoureusement la décision du département du Commerce des États-Unis d’imposer des droits compensatoires rétroactifs de près de 20 % sur le bois d’œuvre exporté par le Québec.