Billet

Les cégeps ont échoué

Vous devez être écoeuré de m’entendre parler d’éducation, non? Vous m’en voulez, désolé, mais je vais continuer de marteler le clou, car justement, personne n’en parle. En effet, l’éducation n’est pas un enjeu électoral et

Blogueurs

La meute

Il suffit de parler de la meute pour avoir une vive réaction des gens. Tout le monde semble posséder une opinion sur ce mouvement méconnu. Je ne connais personnellement aucun membre de la meute. Le

Billet

BOURSE D’ÉTUDE ISABELLE BOISVENU

La Bourse Isabelle Boisvenu a été créée en 2006 à même les dons reçus du public suite au décès de ma fille Isabelle survenu le 22 décembre 2005 ainsi qu’à partir de mes contributions personnelles

Billet

Les prisons à sécurité multiple

Dans mon billet précédent, je soumets l’idée que les prisons provinciales devraient être transformées en établissements gérés par le fédéral – tel que le suggère le sénateur conservateur Pierre-Hugues Boisvenu – et ce, pour des

Éducation

Pour la réussite éducative en Abitibi-Témiscamingue : une aide financière de 488 673 $

Le gouvernement investit une somme de 488 673 $ pour, d’une part, faciliter la transition vers l’école des enfants de 4 ans et assurer la qualité des services de garde éducatifs à l’enfance (194 415 $) et, d’autre part, soutenir les actions en matière de persévérance scolaire dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue enbonifiant ainsi le soutien régional déjà existant au Programme d’action communautaire sur le terrain de l’éducation – PACTE (230 603 $) et à la Table interordres en éducation de l’Abitibi-Témiscamingue (63 655 $).

Blogueurs

GND et l’éducation

L’éducation est actuellement l’enjeu politique ou le nanane électoral de ceux qui veulent faire croire qu’ils se démarquent des autres politiciens. François Legault et Gabriel Nadeau Dubois n’y échappent pas puisqu’ils ont tous les deux décidé de faire de l’éducation leur cheval de bataille. Lorsque j’entends leurs idées, je ne peux m’empêcher de penser qu’au fond, ils défendent la même idée : Investissons (dépensons?) davantage en éducation.