BLOGUES

Projet de loi 143 : une nationalisation de l’enfance

Je ne suis pas encore parent, mais je pense avoir raison lorsque j’affirme que pour une mère ou un père, il n’y a rien de plus précieux que ses enfants. Comme vous le savez, j’étudie en enseignement de l’Histoire et l’une des raisons pour lesquelles j’ai choisi ce domaine est parce que je veux transmettre un héritage à la génération future, lui transmettre ma passion pour l’Histoire. La volonté de laisser un héritage est aussi l’une des raisons pour lesquelles un jour, je veux élever une famille. J’ai envie de transmettre des valeurs et une éducation à mes enfants, car j’estime que c’est le rôle d’un parent et qu’il doit être fier de l’enfant qu’il élèvera. N’avons-nous pas souvent entendu des parents dire à leurs enfants qu’ils étaient fiers d’eux?