ACTUALITÉ

L’argent est un témoin privilégié du passé

L’argent en métal (en papier aussi dans une certaine mesure) constitue un très bon témoin du temps, de chacune des années qui se sont écoulées jusqu’à aujourd’hui. Par Ghislain Loiselle, blogueur Je peux comprendre la passion des numismates, ceux qui

ACTUALITÉ

Trudeau bloque l’enquête indépendante sur son agression sexuelle et blâme les femmes

L’attitude de Trudeau a peut-être fonctionné jusqu’à maintenant, mais lorsque des allégations sérieuses apparaissent, impossible d’y échapper simplement en réfléchissant, en pleurnichant ou en étant confiant dans ses actions. Par : Alex Parent Il a une fois de plus fait

ACTUALITÉ

Latulipe, une précieuse entrée sur le lac des Quinze

Je n’avais jamais réalisé, avant ces dernières semaines, que Latulipe, Témiscamingue, Québec, est branchée au lac des Quinze et que c’est tout un atout pour une communauté de l’Est témiscamien! Pourtant, j’ai fait du kayak de mer sur la rivière

ACTUALITÉ

BLOGUE | Liberté = responsabilité

Le jeune soldat est assis dans sa tente. Durant ce moment de repos, il écrit une lettre à son épouse et lui répète combien il l’aime et combien il aimerait être de retour à la maison pour assister à la

les pays d'en haut
BLOGUES

BLOGUE | Les pays d’en haut, nouvelle version : tout compte fait, je préfère la dernière…

Parlez-en en mal, parlez-en en bien, mais parlez-en dit l’adage ! Pour une fois qu’on a une série télévisée qui nous replonge dans notre passé pas si lointain, ce passé qui est bel et bien à nous, faut-il vraiment s’émouvoir des petites erreurs historiques et des anachronismes que d’aucuns disent y avoir notés. Quelle est la part du vrai et la part du faux entre la Donalda de la première version et celle de la seconde ? Entre le Buies de la première et celui de la seconde ? Entre le Séraphin tenu par Jean-Pierre Masson et celui tenu par Vincent Leclerc ?

ANNIE-ÈVE COLLIN

BLOGUE | Mon grain de sel sur la série Fugueuse

Je n’ai pas l’habitude d’écrire sur des questions de sentiments, ni même d’en parler avec mes proches : je ne suis pas douée pour le faire et ça me met mal à l’aise. Cependant, la série Fugueuse m’incite à le faire, exceptionnellement. Notez que ce que je vais écrire ne relève pas de la condamnation, ni n’exprime un inconfort. J’exprime plutôt de l’incompréhension… Il y a quelque chose qui me dépasse chez le personnage de Fanny. Dans le dernier épisode, juste de voir les scènes de chorégraphie pour le clip de Damien, la pensée qui m’est venue est que je ne comprends que des femmes se sentent vraiment fières de se placer dans des situations aussi humiliantes : à trois autour du dieu mâle… Elles sont des accessoires qui montrent sa gloire à lui ! Ce n’est pas une question de porter une petite tenue, ni de jouer sur la séduction, les femmes peuvent parfaitement faire l’un et l’autre sans se déshumaniser comme ça !

BLOGUES

Il y a plus de 100 ans, des cambrioleurs dynamitaient la Banque de Ville-Marie

 »Les deux employés de la Banque de Québec, qui couchaient sur place, à l’étage, ont vu des lumières se promener sur les murs, en bas. Des cambrioleurs! Les voleurs sont parvenus à l’arrière, sont sortis par une fenêtre et sont arrivés dans une espèce de hangar, la voûte où était entreposé l’argent. Dehors, ça criait au meurtre. On entendait des coups de fusils dans le village. Parce qu’ils étaient sept ou huit dans cette organisation-là. Ils étaient à cheval et criaient. Puis ils ont posé des bâtons de dynamite et ont fait exploser la banque! »

BLOGUES

La réserve La Vérendrye, en l’honneur de l’explorateur et militaire Pierre Gaultier

La Vérendrye est le nom de la réserve faunique de quelque 13 000 kilomètres carrés qu’on traverse en empruntant la route Transcanadienne 117, entre Louvicourt en Abitibi-Témiscamingue et Grand-Remous en Outaouais. C’est au Québec! Elle a été établie en 1939 sous le nom de  »Réserve de la route Mont-Laurier-Senneterre » afin de protéger l’important territoire naturel qu’elle constitue, ceci dans la foulée des travaux routiers majeurs. En 1950, le gouvernement du Québec l’avait transformée en  »parc » et avait profité du 200e anniversaire du décès (1749) de l’explorateur Pierre Gaultier de Varennes et de La Vérendrye pour lui attribuer son nom. En 1979, le parc était rétrogradé au statut qu’on lui connaît aujourd’hui.

BLOGUES

Découvrons nos racines, nos familles, au Témiscamingue, en Abitibi…!

Qu’est-ce qu’on en apprend des choses sur nos aïeux, nos grands-parents, nos parents, quand on fouille un tant soit peu, lorsqu’on veut retracer l’histoire du Témiscamingue, de l’Abitibi, de l’Outaouais, des Laurentides, de la Mauricie, de Lanaudière, du Saguenay-Lac-St-Jean. En lisant, on peut avoir de belles surprises, faire des découvertes, et trouver, pas nécessairement ce qu’on cherche.