Jean Bottari

L’urgence en santé mentale de l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke souffre aussi du manque de compassion du système

Cette salle d’urgence psychiatrique construite il y a six ans à été conçue pour recevoir 9 patients. Il est désormais coutume pour le personnel de soigner jusqu’à 18 patients simultanément dans des espaces restreints. Jusqu’à 40 patients par période de 24 heures sont pris en charge dans cette unité. Croyez-le ou non, il y a une seule salle de toilette mixte et une seule douche pour toutes ces personnes.