BLOGUES

BLOGUE | La suicidaire

Mauvaise soirée, les appels n’arrêtent pas de se succéder comme un tir de mitraillette. Dès qu’on se met On, le répartiteur nous accroche pour un autre et, comme d’habitude, c’est à l’autre bout du secteur. Encore une fois, c’est une bagarre dans un chic bar du secteur. Cette fois, c’est le chic Grillon, un bar cinq étoiles où toutes les éponges du secteur viennent s’imbiber avant de se frapper.

BLOGUES

BLOGUE Mais le métro, c’est dangereux !

Je me suis trouvé un job en or, je fais du recensement de commerce. Pas à dire, c’est un job du tonnerre. De jour, en civil, pas de bagarres, pas de putes, pas d’ivrognes, la vraie vie quoi. Tout ce que j’ai à faire, c’est me déplacer de commerces en commerces pour voir si les noms des personnes à appeler en cas d’urgence sont toujours les bons.

KARINE MELANÇON

Séquence alarmante de suicides chez les policiers

Hier, on apprenait par la page Facebook de La Vigile qu’un autre policier de la Sûreté du Québec a mis fin à ses jours. Ce décès ne fait que rendre encore plus alarmante la vague de suicides à laquelle on assiste chez les policiers. En effet, il semblerait qu’au moins 7 policiers se seraient enlevés la vie depuis le début de l’année. La dernière vague de ce genre avait eu lieu en 2004 alors que 12 policiers se sont suicidés au courant de l’année. En raison de la nature de leur travail, les policiers et autres premiers répondants sont plus à risque de développer un syndrome du stress post-traumatique ou une dépression pouvant mener au suicide. Notons que, en comparaison avec la population générale, les policiers consomment 2,5 fois plus d’antidépresseurs.

Police

Quand le suicide frappe

Après avoir appris le suicide d’un policier de Drummondville, une policière, Sandra Boucher, lance un véritable cri du cœur sur sa page Facebook et invite tous ses collègues à demander de l’aide quand le besoin se fait sentir.

Divers

Cassandra Belley : la vraie histoire…

Cassandra Belley, la soeur de Jonathan, a publié un message sur sa page Facebook, concernant son défunt frère. Elle y décrit une tout autre raison qui aurait poussé son frère à agir comme il l’a fait, dimanche dernier, lors de l’intervention policière qui a mené à son décès sur la route 393, à La Sarre.

BLOGUES

Perverse narcissique ? Condamnée pour avoir mené son amoureux au suicide…

Dans mes deux derniers billets, j’ai décrit la dynamique si particulière des pervers et perverses narcissiques. Le mois dernier, l’actualité américaine nous a offert un exemple des plus éloquents de l’influence mortelle d’une jeune femme qui réunit les comportements d’une PN parmi les pires qui soient : manipulation, oppression, toxicité, volonté de puissance, absence totale de compassion, sadisme, et ce, au point de mener sa victime au suicide.