Il aurait possiblement tenté de tuer un policier

C’est aujourd’hui  à 14h30 qu’a eu lieu l’enquête pour remise en liberté sous caution de M Paul-James Gunner au palais de justice d’Amos.

Les faits reprochés à M Gunner se seraient produits le 23 avril dernier, alors que ce dernier aurait, semble-t-il déchargé une arme à feu en sachant qu’il y avait une personne dans la pièce. 

Selon le capitaine des policiers de Mistissini, M Joe Saganash, M Gunner aurait déchargé une arme à feu alors qu’il était au courant qu’un policier s’y trouvait.

Il aurait possiblement tenté de tuer un policier de l’Eeyou Eenou Police Force de Mistissini. Il s’agit de la police régionale des Cris, qui est en fonction depuis 2011.

2

Mistissini est une terre réservée Crie de la région administrative du Nord Du Québec, qui est situé à plus de 86 km au nord de Chibougamau. 

M Gunner fait face à des accusations de

-Port d’arme à feu non-autorisé

-Utilisation négligente d’arme a feu

-Avoir braquer une arme à feu sur une personne sans excuse légitime qu’elle soit chargée ou non

-Port d’une arme à feu à des desseins dangereux

-Agression armée ou infliction de blessures corporelles

-Décharger une arme à feu dans le dessein de blesser une personne

-Tentative de meurtre

Lors de l’enquête pour remise en liberté sous caution, le juge à décidé que le suspect resterait incarcéré jusqu’à la fin de son procès sans possibilité de remise en liberté. Il est présentement détenu à la prison d’Amos

Faites pas les timides donnez votre avis !
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus