BLOGUES

Les cheveux me dressent sur la tête chaque fois que j’entends parler de la culture du viol

Je rage quand on fait passer «les hommes» pour des agresseurs et quand je vois des hommes qui se disent féministes. Les féministes d’aujourd’hui sont à ce point déconnectées de ma réalité que je ne peux concevoir que des hommes s’abaissent à en faire partie. Ces mêmes gens de gauche qui insistent pour qu’on accueille plus de gens de pays dont la culture est carrément barbare et qui insistent également qu’on les accommode dans leurs rites arriérés.

JESSIE MC NICOLL

Jessie Mc Nicoll débarque chez 10-04 MÉDIA

Je suis une bachelière en psychologie, passionnée de politique, techno-nulle assumée et étonnamment espiègle. J’ai eu un parcours professionnel sans lien avec mes études ni ma passion principale. Technicienne en transfert de pétrole (pompiste), opératrice de scanner alimentaire (caissière dans une épicerie), ainsi que quelques emplois liés au transport.