Ghislain Loiselle a été journaliste-photographe de début 1980 à fin 2008 dans trois journaux de Québecor à Rouyn-Noranda, un vendu, un gratuit et un électronique. Il a aussi écrit de nombreux textes pour d’autres publications. Demeure indépendant comme journaliste, rédacteur et photographe. Rédige aussi sur son web log (Le Blogue de GL) et sur Facebook. Affectionne le commentaire, mais aussi le rapport objectif sur un peu tout, étant avant tout un généraliste.

On vit dans l’infiniment petit et dans l’infiniment grand

ABONNEZ-VOUS À DIXQUATRE.COM PAR COURRIEL!

Saisissez votre adresse électronique afin de vous abonner à Dixquatre.com. Vous recevrez une notification par courriel aussitôt qu’un nouvel article sera publié, vous permettant ainsi de demeurer à l’affût de toutes les dernières nouvelles!

Rejoignez 748 autres abonnés

 

on-vit-dans-l'infiniment-petit-et-l'infiniment-grand

La Terre tourne sur elle-même à 1670 km par heure. Notre planète tourne autour du Soleil à 107 000 km/h. Le Soleil tourne autour de la Voie lactée à 965 000 km/h. Notre galaxie tourne autour de l’amas de galaxies d’Andromède à 1 000 000 km/h. Cet amas se rapproche d’un autre amas (de la Vierge) à 1 800 000 km/h. Et l’Univers se dilate (expansion) à un milliard 80 millions de km/h.

Il y a là de quoi faire réfléchir sur notre petitesse et sur la grandeur du cosmos. La Planète bleue est une poussière dans l’espace infinie et pourtant c’est là que s’est développée la vie (connue) et l’humain est une créature vivante, microscopique par rapport au vaisseau qui l’accueille.

Le Système solaire, comme une poussière

Nous sommes tellement petit que, dans le Système solaire, le Soleil compte pour 99,86 % de toute la masse contenue dans cette portion de l’espace. Il reste 0,14 % pour tout ce qui n’est pas l’astre solaire. Or, Jupiter compte pour les trois-quarts de ce 0,14 %. La Terre fait partie de moins de 0,04 % de la masse. Mais d’autres planètes géantes comme Saturne, Neptune et Uranus accaparent une bonne part du restant.

Non, on n’est pas grand chose. Mais nous et toutes les créatures vivantes de la Terre sommes plus importants que tout parce que nous vivons.

Des milliards d’étoiles, des milliards de galaxies

Ceci dit, le Système solaire compte une étoile, le Soleil. Neuf planètes, plus deux planètes naines, des astéroïdes de toutes grosseurs, des satellites naturels et des comètes tournent autour de notre étoile. Notre galaxie, compte 100 milliards d’étoiles. La Voie lactée possède une dizaine de galaxies naines satellites. Elle se trouve en plein centre d’un amas de galaxies. Et l’Univers observable depuis ce point contient plusieurs centaines de milliards de galaxies, chacune ayant 100 milliards d’étoiles.

PUB