Conseils de prévention liés au déploiement d’un opération Dégivreur

L’opération Dégivreur est un plan d’urgence déclenché par la Sûreté du Québec, sur le territoire d’une ou plusieurs MRC, lorsque les conditions routières deviennent difficiles en raison d’une tempête de neige. Ce plan prévoit des ressources humaines et matérielles suffisantes afin d’assurer la sécurité de la population. Il prévoit également le rôle des membres de la Sûreté du Québec et tient compte de la mission de ses différents partenaires (Transport Québec, municipalités, remorqueurs, pompiers, etc.)

Sergente Marie-Josée Ouellet de la Sûreté Du Québec

En plus d’augmenter notre présence sur les routes ciblées, voici les conseils de prévention liés au déploiement de l’opération Dégivreur

Sergente Marie-Josée Ouellet de la Sûreté Du Québec

En vertu de l’article 330 du Code de la sécurité routière (CSR), le conducteur doit réduire sa vitesse lorsque les conditions de visibilité sont rendues insuffisantes à cause de l’obscurité, du brouillard, de la pluie ou de précipitations ou lorsque la chaussée est glissante ou pas entièrement dégagée.

Nous demandons aux conducteurs de s’assurer que leurs parebrise ou leurs vitres ne sont libres de toute matière pouvant nuire à sa visibilité du conducteur en vertu de l’article 281.1 du Code de la sécurité routière (CSR). Cette infraction est passible d’une amende de 100 à 200$.

En vertu de l’article 267 du Code de la sécurité routière (CSR), un agent de la paix peut exiger du conducteur d’un véhicule le nettoyage ou le déneigement des vitres et du pare-brise lorsqu’une matière obstruante nuit à la visibilité du conducteur.

En vertu de l’article 281.2 du Code de la sécurité routière (CSR), le conducteur d’un véhicule dont le pare-brise ou les vitres ne sont pas munis d’une matière qui ne respecte pas les normes édictées à l’art. 265 commet une infraction passible d’une amende de 100 à 200$.

Nous demandons aux automobilistes de s’assurer que leurs phares, les feux et les réflecteurs doivent être conforment et visibles d’une distance d’au moins 150 mètres en vertu de l’article 237 du Code de la sécurité routière (CSR).

En vertu de l’article 238 du Code de la sécurité routière (CSR), un agent de la paix peut exiger du conducteur d’un véhicule le nettoyage des phares, feux et réflecteurs lorsque l’état de saleté ou une matière obstruante en diminue l’intensité.

En vertu de l’article 440.1 du Code de la sécurité routière (CSR), entre le 15 décembre et le 15 mars, le conducteur doit s’assurer que son véhicule est muni de pneus d’hiver.

En terminant, selon l’ampleur de la tempête, un Code d’alerte dicte aux membres de la Sûreté les interventions et les ressources à déployer selon la gravité de la situation. Ce code est en constante réévaluation.

Services Multiblast IncEn plus d’augmenter notre présence sur les routes ciblées, Voici les conseils de prévention liés au déploiement de l’opération Dégivreur

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus