Perverse narcissique ? Condamnée pour avoir mené son amoureux au suicide…

Dans mes deux derniers billets, j’ai décrit la dynamique si particulière des pervers et perverses narcissiques. Le mois dernier, l’actualité américaine nous a offert un exemple des plus éloquents de l’influence mortelle d’une jeune femme qui réunit les comportements d’une PN parmi les pires qui soient : manipulation, oppression, toxicité, volonté de puissance, absence totale de compassion, sadisme, et ce, au point de mener sa victime au suicide.

Par

Olivier Kaestlé

Michelle Carter, une Américaine de 20 ans, a été condamnée pour homicide involontaire suite à la mort de son petit ami, Conrad Roy III, alors âgé de 18 ans. Elle avait été accusée de l’avoir encouragé à mettre fin à ses jours il y a trois ans. C’est ce 16 juin, après huit jours d’audience, que le juge Lawrence Moniz a rendu son verdict devant le tribunal pour enfants de Taunton, Massachussetts. Soulignons ici que la jeune victime n’était atteinte d’aucune maladie physique, mais songeait au suicide depuis plusieurs mois en raison de problèmes familiaux.

Des textos qui parlent d’eux-mêmes…

La BBC publiait, le 7 juin : « Elle -[Carter] s’est servie de Conrad comme d’un pion, » a affirmé la procureure adjointe de district, Maryclare Flynn, précisant que l’accusée voulait attirer l’attention sur elle à titre de « petite amie éplorée ».

« Elle a dissipé ses doutes [de Roy] un à un, l’a assuré que sa famille comprendrait ses motifs, a effectué des recherches sur les moyens d’en finir et l’a rassuré sur ses chances de succès tout en le poussant à cesser de remettre son projet à plus tard, se moquant même de ses hésitations, a affirmé la procureure. »
Les textes par lesquels Carter a persuadé Roy de se supprimer, présentés au bureau du procureur local du comté de Bristol, Massachusetts, avaient de quoi glacer le sang :

« Tu as besoin de le faire, Conrad. Tu es mûr et prêt. Tout ce que tu as à faire est de tourner la clé et tu seras libre et heureux. »

« Tu vas finalement être heureux au ciel. Plus de douleur. C’est okay d’avoir peur et c’est normal. Après tout, tu es sur le point de mourir. »

Comme le jeune homme exprimait des doutes, elle renchérissait :

« Je pensais que tu voulais le faire. Le moment est propice et tu es prêt… Tu n’as qu’à le faire, bébé… Plus de procrastination, plus d’attente. »

Ses derniers moments

Le jour même de sa mort, Conrad Roy s’est rendu sur la plage de Westport, avec sa mère et ses sœurs. Il leur a acheté des crèmes glacées, a fait des plaisanteries sur les costumes de bain tout en leur parlant d’une bourse d’études qu’il venait de gagner et de ses projets d’avenir.

C’est pourtant cette même journée du 13 juillet 2014 que le jeune homme a été retrouvé mort, empoisonné dans son véhicule par du monoxyde de carbone, dans le stationnement d’un Kmart de Fairhaven. Une conversation téléphonique a démontré que Roy hésitait toujours, allant même jusqu’à sortir de l’auto empoisonnée. Implacable, Carter lui a ordonné : « Retournes dans cette foutue auto ! »

Une « bonne » action en entraînant une autre, Michelle Carter a lancé une campagne de financement en soutien à la sensibilisation sur la santé mentale en plus d’organiser un tournoi de balle molle en l’honneur du jeune homme ! « Éplorée », elle devait écrire à sa mère : « Je l’aimais, Lynn. Je sais que je suis jeune, mais je me voyais passer le reste de ma vie avec lui. » Sans commentaires…

Perverse narcissique ?

Si Michelle Carter n’est pas une perverse narcissique, personne ne l’est. Les pervers narcissiques sont des vampires relationnels qui se nourrissent de la détresse psychologique qu’ils entretiennent chez leur victime.

Tous ne la mènent pas au suicide, mais ça arrive. Dans le cas présent, la mort du jeune homme a pu représenter pour sa tortionnaire un triomphe, la manifestation d’une toute-puissance sur sa victime, au point où le prix de sa victoire s’est apparentée à un sacrifice humain.

Faites pas les timides donnez votre avis !
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus