Vacances de la construction : la Sûreté du Québec dresse son bilan

perreault-pieces

La Sûreté du Québec présente aujourd’hui le bilan de la période des vacances de la construction, qui ont eu lieu du 21 juillet au 6 août dernier.

La sergente Chistine Coulombe de la Sûreté du Québec :

Malheureusement, 22 personnes ont perdu la vie dans 22 collisions survenues au cours de ces deux semaines de vacances sur le territoire de la Sûreté du Québec. Malgré que le nombre annuel de décès soit à la baisse sur nos routes, il s’agit de l’un des bilans les plus tragiques des dernières années.

Sergente Chistine Coulombe de la Sûreté du Québec

Nonobstant les nombreux rappels de prévention aux usagers de la route, les facteurs premiers qui ont contribué à ces collisions sont l’excès de vitesse, le fait de ne pas avoir cédé le passage ainsi que la capacité de conduite affaiblie par l’alcool ou la drogue.

De plus, plusieurs de ces collisions auraient possiblement été causées par des malaises des conducteurs. Les policiers demandent aux automobilistes de ne pas hésiter à se ranger à un endroit sécuritaire s’ils se sentent incommodés alors qu’ils sont au volant. Parmi les victimes, quatre étaient des motocyclistes, ce qui accroît le nombre de décès à 19 depuis le début de la saison 2017.

Notons qu’en 2016, 38 collisions ont eu lieu impliquant des motocyclistes sur le territoire de la Sûreté du Québec. Pour plusieurs Québécois, les vacances se poursuivront au cours du mois d’août.

La Sûreté du Québec continuera, avec ses partenaires, les efforts de sensibilisation et d’intervention sur l’ensemble du réseau routier.

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus