Deux Hells Angels de la Nouvelle-Écosse et de l’Ontario arrêtés

À la suite d’une enquête de neuf mois, la police a arrêté et inculpé deux membres de la bande de motards Hells Angels de la Nouvelle-Écosse et de l’Ontario.

En février 2017, l’Unité mixte d’enquête sur le crime organisé de la GRC en Nouvelle-Écosse, en collaboration avec le Groupe fédéral des crimes graves et du crime organisé de la GRC, le District d’Halifax de la GRC, le Groupe tactique d’intervention de la GRC, la Police régionale d’Halifax, la GRC en Ontario et l’Unité de lutte contre les bandes de motards de la Police provinciale de l’Ontario, a ouvert une enquête sur le trafic de drogues par un membre des Hells Angels en Nouvelle-Écosse.

Hier, à la suite de cette enquête, Paul Francis Monahan, 61 ans, d’Halifax, a été arrêté sans incident à Jeddore, en Nouvelle-Écosse. Monahan est un acolyte (« hang-around ») du chapitre nomade des Hells Angels au Nouveau-Brunswick. Mark David Heickert, 48 ans, d’Orillia, en Ontario, a été arrêté sans incident dans une résidence à Orillia. Heickert est un membre à part entière du chapitre d’Oshawa des Hells Angels.

La police a exécuté des mandats de perquisition dans des résidences à Ostrea Lake, en Nouvelle-Écosse, et à Orillia, en Ontario, et dans le repaire des Hells Angels à Musquodoboit Harbour, en Nouvelle-Écosse. Dans les résidences, on a saisi les articles suivants : deux kilos de cocaïne, un fusil à canon scié, une somme importante d’argent, des objets associés aux bandes de motards criminels ainsi que de nombreux téléphones cellulaires et dispositifs électroniques.

Dans le repaire, la police a saisi une petite quantité de hachisch et de marihuana, un certain nombre de comprimés non identifiés, des objets associés aux bandes de motards criminels, de nombreux téléphones cellulaires, des dispositifs électroniques et de l’argent.

Monahan fait face aux accusations suivantes :
– Trafic d’une substance réglementée (marihuana) x 15
– Possession de produits de la criminalité
– Complot en vue de faire le trafic d’une substance réglementée (cocaïne) x 4
– Complot en vue de posséder des produits de la criminalité
– Possession de méthamphétamine en vue d’en faire le trafic

Heickert fait face aux accusations suivantes :
– Complot en vue de faire le trafic d’une substance réglementée (cocaïne) x 4
– Complot en vue de posséder des produits de la criminalité

« Les accusations portées aujourd’hui montrent que les activités des bandes de motards criminels n’ont souvent pas de frontières », affirme le surintendant Alfredo Bangloy, officier responsable de la Police fédérale de la GRC en Nouvelle-Écosse. « Grâce à nos partenariats solides avec les services d’application de la loi partout en Nouvelle-Écosse et en Ontario, nous avons réussi à perturber les activités criminelles des Hells Angels et à empêcher que ces drogues soient vendues dans nos collectivités. »

« Nous voulons que les bandes de motards criminels sachent qu’elles sont une cible prioritaire des services d’application de la loi en Nouvelle-Écosse et qu’elles continueront de l’être », ajoute le surintendant Bangloy. « Elles ne sont pas les bienvenues dans nos collectivités. »

Paul Monahan doit comparaître en cour provinciale à Dartmouth aujourd’hui. Mark Heickert comparaîtra en cour provinciale en Ontario aujourd’hui. L’enquête se poursuit et on prévoit porter d’autres accusations.

Faites pas les timides donnez votre avis !
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus