Légalisation de la marijuana : la date butoir a été hallucinée par tous… sauf le Premier ministre

" Ça sera pas le 1er juillet, c'est quelque chose qu'on va faire pour l'été prochain. La date, ce ne sera pas le 1er juillet. Ça, je peux vous rassurer de ça, je ne sais pas d'où est partie cette date-là " (Justin Trudeau, le 19 décembre 2017).

Le Premier ministre contredit ses propres ministres :

Le jour du dépôt du projet de loi en avril 2017, le secrétaire parlementaire de la ministre de la Justice a confirmé la date du 1er juillet.

Quelques semaines plus tard, en mai 2017, la ministre fédérale de la Justice a reconfirmé cette date à la Chambre des communes.

J’ai moi-même, à plusieurs reprises, adressé des questions claires au leader du gouvernement au Sénat relativement à la date du 1er juillet. Il n’a jamais remis cette date en question.

Est-ce que M. Trudeau est le seul à ne pas avoir entendu parler de cette date butoir du 1er juillet 2018 ?

Même les provinces se sont plaintes de cette date symbolique qui leur laisse très peu de temps pour s’adapter à cette légalisation mal rédigée.

Pouvons-nous considérer la déclaration du Premier ministre comme un mensonge? Qu’en pensez vous?

Commentez et partagez. Merci.

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus