Ghislain Loiselle a été journaliste-photographe de début 1980 à fin 2008 dans trois journaux de Québecor à Rouyn-Noranda, un vendu, un gratuit et un électronique. Il a aussi écrit de nombreux textes pour d’autres publications. Demeure indépendant comme journaliste, rédacteur et photographe. Rédige aussi sur son web log (Le Blogue de GL) et sur Facebook. Affectionne le commentaire, mais aussi le rapport objectif sur un peu tout, étant avant tout un généraliste.

BLOGUE : Après 40 ans, la Régie lance une nouvelle carte d’assurance maladie

ABONNEZ-VOUS À DIXQUATRE.COM PAR COURRIEL!

Saisissez votre adresse électronique afin de vous abonner à Dixquatre.com. Vous recevrez une notification par courriel aussitôt qu’un nouvel article sera publié, vous permettant ainsi de demeurer à l’affût de toutes les dernières nouvelles!

Rejoignez 748 autres abonnés

 

Les Québécois auront bientôt une nouvelle carte d’assurance maladie sécurisée et elle continuera d’arborer le fameux coucher de Soleil photographié à l’origine au lac Faillon, à Senneterre, en Abitibi.

Par Ghislain Loiselle

Il faut dire que la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) aurait été bien mal placée de le faire disparaître étant donné que tout le monde ou presque l’appelle la  »carte Soleil »…

La nouvelle carte sol… d’assurance maladie

Sauf qu’il faut reconnaître que la nouvelle carte a bien des chances de perdre son surnom, avec le Soleil et le ciel tellement pâles et relevant plus du dessin que de la photo qui apparaîtront sur le nouveau document. Oui, la carte conservera son soleil, mais la tête du titulaire  »rayonnera » davantage, l’astre du jour y étant honnêtement à peine visible comparé à l’autre. Même les épinettes y sont pâlottes, elles qui apparaissent noires, tranchant nettement sur fond de ciel rouillé sur la future ancienne carte.

Quoi qu’il en soit, la nouvelle carte n’est pas là pour faire joli. À l’instar du permis de conduire, la RAMQ mise sur les caractéristiques de sécurité. Certaines seront visibles, d’autres tactiles, ce qui lui conféreront un caractère unique qui rendra plus difficile la contrefaçon.

Suivant la tendance mondiale, la photo sera en noir et blanc, pour une qualité de résolution supérieure. En fait, le noir et blanc permet plus de contrastes, ce qui rend l’image plus nette, surtout lorsqu’il s’agit d’un visage à identifier. Après tout, c’est une carte d’identité.

Il y aura toutefois des couleurs sur la nouvelle carte. Elles seront juste plus pâles, ainsi qu’on peut le constater en examinant la photo ci-annexée.

C’est la première fois en 40 ans que la Régie modifie le visuel de la carte d’assurance maladie du Québec. La nouvelle version sera bientôt lancée, en partant logiquement des cartes arrivant à échéance.