Amélyse est une grande passionnée de hockey, mais surtout des Foreurs de Val-d’Or. Elle étudie présentement en journalisme au Cégep de Jonquière et souhaite devenir journaliste sportive.

Un duel offensif à l’avantage des Tigres

ABONNEZ-VOUS À DIXQUATRE.COM PAR COURRIEL!

Saisissez votre adresse électronique afin de vous abonner à Dixquatre.com. Vous recevrez une notification par courriel aussitôt qu’un nouvel article sera publié, vous permettant ainsi de demeurer à l’affût de toutes les dernières nouvelles!

Rejoignez 752 autres abonnés

 

Erik Paquette - 10-04 MÉDIA

Les Foreurs de Val-d’Or reçoivent les Tigres de Victoriaville. Un duel important pour le gardien des visiteurs, Étienne Montpetit, qui affronte plusieurs anciens coéquipiers.

En début de rencontre, le gardien des Foreurs, Jonathan Lemieux, bloque les tirs des adversaires. Durant la première pause de quarante-cinq secondes, l’organisation des Foreurs présente un vidéo hommage à leur ancien gardien numéro 1, Montpetit. Ce dernier va retourner devant son filet en saluant les partisans. À 7:08, les Tigres vont écoper d’une pénalité. Pendant ce deux minutes, les félins vont déjouer le jeune gardien valdorien deux fois. Les marqueurs sont Félix Lauzon et Maxime Comtois. Les visiteurs vont offrir un autre avantage. Cette fois, le Vert et Or ne fera pas la même erreur. Après plusieurs tirs coup sur coup, Yan Dion va pousser la rondelle derrière le gardien. Lemieux fait le grand écart pour arrêter le puissant tir de Vitalii Abramov. La première période se termine par une avance de 2-1 pour la troupe de Louis Robitaille.

Erik Paquette – 10-04 MÉDIA

Tôt, en deuxième période, les Foreurs veulent créer l’égalité. Fidèle à ses habitudes, Étienne Montpetit va effectuer deux arrêts miraculeux. Malheureusement pour les Tigres, ce dernier semble s’être blessé et va quitter le match. Tristan Côté-Cazenave fait son entrée dans le match. Quelques secondes plus tard, Comtois va enregistrer son vingt-cinquième but de la saison. Le changement de gardien semble s’avérer bénéfique pour la troupe de Pascal Daoust puisqu’elle va inscrire trois buts en l’espace de quatre minutes. Les marqueurs sont Nathan Hudgin, Tommy Cardinal et Ivan Kozlov. À ce moment, les locaux ont une maigre avance d’un but. À 10:25, l’attaquant des Tigres, Jérémy Côté, va inscrire son premier but dans la LHJMQ. Avec un peu plus de huit minutes à faire à la seconde période, Maxime Comtois complète son tour du chapeau et redonne une petite avance à son équipe. Lors d’une pénalité à Abramov, David Henley va réussir à recréer l’égalité sur un lancer à la ligne bleue. Après quarante minutes de jeu, les équipes rentrent aux vestiaires avec une égalité de 5-5 et domination de 30-24 pour les tirs en faveur des visiteurs.

Erik Paquette – 10-04 MÉDIA

Pour le dernier droit dans le match, les équipes offrent un très bon duel. La recrue Anthony Allepot va donner une troisième supériorité aux Tigres. Vitalii Abramov va profiter de cette pénalité pour donner l’avance à son équipe. Près de deux minutes plus tard, Mathieu Sévigny va donner une avance de deux buts aux visiteurs. Dix-huit secondes après le dernier but, Julien Tessier va donner un sixième but à l’équipe valdorienne. Médérick Racicot va donner un autre avantage à la troupe de Robitaille; heureusement, Lemieux reste alerte. À 13:40, Vincent Lanoue va marquer son cinquième but de la saison. Depuis un certain moment, les Foreurs semble avoir de la difficulté à se rendre en zone ennemie. Le duel offensif se poursuit quand Calvin Martin inscrit le septième but pour le Vert et Or et un quinzième dans le match. En fin de troisième, les locaux retirent leurs gardiens et les adversaires écopent d’une pénalité. Les Foreurs vont attaquer à 6 contre 4. Il sera trop peu trop tard. Les Tigres l’emportent 8-7.

Erik Paquette – 10-04 MÉDIA

À la fin de la rencontre, l’organisation valdorienne va rendre un hommage à la hauteur de l’homme qu’il a été à Étienne Montpetit. Le capitaine des Foreurs lui a remis son chandail du vingt-cinquième anniversaire de l’équipe. Par la suite, les partisans se sont mis à crier son nom et les coéquipiers des deux équipes sont allés lui donner une poignée de main ou encore une accolade.

Erik Paquette – 10-04 MÉDIA

Le prochain match aura lieu le 28 janvier contre les Huskies de Rouyn-Noranda à 15 h, à Rouyn.