« Avez-vous déjà vu une élection où un candidat annonçait qu’il augmenterait son salaire s’il était élu ? »

perreault-pieces

Le lundi 19 février a eu lieu la séance du conseil municipal lors de laquelle les élus ont dû répondre à des questions venant de citoyens concernant cette hausse de salaire de 36,5 %.

Lors de la séance, deux des citoyens qui se trouvaient sur place ont profité de la période de questions qui leur était réservée afin de demander des explications. Peu de citoyens se trouvaient sur place, mais deux d’entres eux ont tout de même parlé pour un ensemble de gens.

Certains trouvent que cette hausse de 36,5 % est difficile à avaler, surtout qu’elle survient à peine trois mois et demi après l’élection. Rappelons que c’est tout de même une hausse de salaire importante.

Lors d’un entretien avec monsieur D’Astous, il nous faisait part que le projet de règlement n’était pas sa proposition, mais celle du conseil, basée sur une recommandation administrative, et que tous les élus du Québec verront leurs salaires augmentés afin de compenser les pertes au fédéral.

Le maire Sébastien D’Astous dit vouloir être transparent avec la population. Il faut mentionner également que certains médias locaux, dont un qui reçoit des contrats de la Ville, n’ont pas fait état de cette situation publiquement qui, soit dit en passant, est importante pour les citoyens.

Il semble clair également que le maire devait déjà être au courant de ce projet de règlement lors des élections, car il a mentionné ceci : « Avez-vous déjà vu une élection où un candidat annonçait qu’il augmenterait son salaire s’il était élu ? » Il est important de mentionner également que, lors des élections, les citoyens n’avaient pas l’embarras du choix.

La hausse du salaire du maire qui est d’environ 23 545 $ représente à elle seule une année de salaire pour certaines personnes. Cette hausse fera passer le salaire annuel du maire de 64 455 $ à 88 000$.

Les élus touchent également une allocation de dépenses qui couvre une partie des frais relatifs à leur fonction. Cette allocation correspondrait à la moitié de leur salaire. Pour l’année en cours, le maire pourrait toucher une allocation maximale de 16 595 $, ce qui justifie grandement la grogne chez certains citoyens.

Nous sommes toujours à la recherche de collaborateurs(trices) dans le secteur d’Amos pour couvrir les événements pour 10-04 MÉDIA.

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus