Cold Heimatlos est un chroniqueur à la plume irrévérencieuse, aux commentaires cinglants et à l’humour qui fait grincer des dents. Enseignant au niveau professionnel, auteur d’un roman noir, sa plus grande préoccupation est l’état lamentable dans laquelle se trouve la relation entre l’Homme et la liberté. C’est sous cet angle qu’il aborde ses sujets : le rétrécissement constant des libertés doit être expliqué et compris par le citoyen avant d’être dénoncé. Il s’insurge devant la douce et thérapeutique dictature de l’État et du dressage sensitif de l’Homme. Cette citation reflète sa pensée :
« Les êtres humains n’ont pas grandi en même temps que les institutions issues de leur cerveau. Ce sont surtout la faiblesse intellectuelle et morale des chefs et de leur ignorance qui mettent en danger notre civilisation. »
– Alexis Carrel in L’Homme, cet inconnu

BLOGUE | Gatineau contre les familles…

ABONNEZ-VOUS À DIXQUATRE.COM PAR COURRIEL!

Saisissez votre adresse électronique afin de vous abonner à Dixquatre.com. Vous recevrez une notification par courriel aussitôt qu’un nouvel article sera publié, vous permettant ainsi de demeurer à l’affût de toutes les dernières nouvelles!

Rejoignez 738 autres abonnés

 

5$ par sac supplémentaire que ne peut contenir le plus petit des 3 grosseurs de bacs à déchets disponibles, et ça aux deux semaines ? C’est ce qu’exigera bientôt la Ville de Gatineau. Faudra m’expliquer comment une famille de 5 personnes – dont 2 adolescents et leurs copines, donc 7 individus – arrivera à se limiter à un petit bac aux deux semaines, soit le même bac que deux personnes âgées…

Comment une famille reconstituée, avec 4 jeunes enfants pourra se limiter à un seul petit bac, le même qu’une personne célibataire…

Si je comprends bien, la ville de Gatineau envoie le message suivant aux jeunes familles :

« Ne venez pas ici, on ne veut pas de vous, vos enfants sont source de pollution; plus d’enfants, c’est plus de vidanges… Allez ailleurs ! »

La Ville de Gatineau n’a rien à foutre de la quantité de déchets, ce qu’elle veut c’est vous taxer… La gangrène écologiste rampante est à vos portes…

Fuyez ! Si ma femme et moi avions considéré déménager à Gatineau, vous venez de nous convaincre que ce n’est pas une ville familiale!