Trudeau a manipulé le processus démocratique, révèle une enquête

Global News rapporte que le sonneur d’alerte Christopher Wylie a travaillé pour les libéraux de Trudeau en 2016. L’opposition a exigé vendredi de savoir combien il a été payé et quel type d’accès il a eu aux données personnelles des Canadiens.

PAR: ALEX PARENT

Les médias sociaux

Selon Global, les médias sociaux ont joué un grand rôle dans l’élection de Trudeau et cela pourrait maintenant mener à sa chute. Chris Wylie, le lanceur d’alerte au coeur du scandale sur l’utilisation des données privées d’abonnés de Facebook, a été payé 100 000 $ en argent des contribuables pour aider les libéraux à lancer un projet Facebook juste après que Trudeau ait pris le pouvoir.

Ça n’a pas duré. Et on ne sait pas exactement ce qu’il a fait.

Collecte de données

Mais cela soulève beaucoup de questions sur les données que les libéraux ont utilisées. Ou quels conseils M. Wylie leur a donnés pour améliorer leurs pratiques de collecte de données déjà qualifiées.

Les Canadiens ont apparemment été manipulés politiquement et violés de leurs informations personnelles pendant un certain temps.

Facebook était la rampe de lancement de tout ce qui était Trudeau : la plateforme, la campagne, les événements et la propagande. Tout était exposé pour être poussé à travers des algorithmes soigneusement orchestrés vers des zones ciblées.

Les élections de 2015

Au cours des élections de 2015, Trudeau a atteint plus de 13 millions d’électeurs en utilisant Facebook, qui a lancé son appel à l’action.

Le PLC n’avait plus besoin de publicités traditionnelles. Facebook a permis à Trudeau de cibler des publics spécifiques en apprenant les comportements personnels des électeurs. Les électeurs ont instantanément été bombardés avec des publicités favorables aux libéraux.

La portée de Facebook

Ils ne sont pas les seuls à profiter de la portée de Facebook, mais ils sont les meilleurs pour la collecte de données et l’utilisent à leur avantage. Et jusqu’à ce scandale, les libéraux en étaient très fiers.

Des activistes politiques

Mais maintenant que Facebook a été pris au dépourvu pour que des activistes politiques puissent abuser des données personnelles des Canadiens, il sera difficile pour Trudeau de convaincre quiconque qu’il est sérieux au sujet des menaces faites à Facebook afin qu’ils nettoient leurs « fake news ».

 

Pour vos actualités c’est : DixQuatre.com

Faites pas les timides donnez votre avis !
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus