Les libéraux ont échoué à intégrer les immigrants, dit la CAQ

Source de l’article : Le Peuple – Les vrais enjeux

Pour un député de la Coalition Avenir Québec (CAQ), François Bonnardel, les accusations du gouvernement Couillard à l’endroit de son parti sont de la « merde ». C’est en chambre, jeudi, qu’il a formulé ses plaintes, avant d’être rappelé à l’ordre par la présidente de l’Assemblée nationale, Maryse Gaudreault.

M. Bonnardel faisait référence au dossier de l’immigration. Il remettait en question les politiques gouvernementales à cet égard, avant d’exécuter sa pirouette langagière. Pour le député de la CAQ, il est faux de croire que le Québec réussit à intégrer ses immigrants. C’est pourquoi, a-t-il dit, un gouvernement caquiste diminuerait le seuil d’immigration et mobiliserait les ressources afin de mieux les intégrer.

« […] [O]n va s’assurer que les 40 000 qu’on va choisir, qui vont participer à la vitalité économique du Québec, ce sera une réussite. C’est le défi qu’on va se donner, puis on va réussir », a-t-il déclaré.

En entrevue à TVA Nouvelles l’été dernier, le chef de la CAQ, François Legault, estimait que le Québec avait dépassé sa capacité d’intégration. C’est pourquoi il veut fixer le seuil à 40 000 immigrants par année, au lieu des 50 000 actuels. Même avec ce taux, a-t-il souligné dernièrement en conférence de presse, le Québec recevrait encore, toutes proportions gardées, plus d’immigrants que les États-Unis ou la France.

Les chiffres tendent à donner raison à M. Legault. L’Agence QMI rapportait en novembre dernier que les cours de francisation étaient boudés par les immigrants économiques. La CAQ veut d’ailleurs rendre la francisation obligatoire pour tous les immigrants.

Source de la photo : ThomasVerville,  Wikimedia, CC BY-SA 4.0

Faites pas les timides donnez votre avis !
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus