Les Canadiens ne veulent pas davantage de migrants et de réfugiés

perreault-pieces

Seulement 38 % des Canadiens sont prêts à accueillir les réfugiés qui ont perdu leur statut de protection temporaire aux États-Unis, selon un sondage Angus Reid. Ces réfugiés étaient protégés par un programme mis sur pied en 2012 par l’administration Obama, l’America’s Deferred Action for Childhood Arrivals (DACA).

Ce programme accordait des permis de travail à des centaines de milliers de diplômés du secondaire ou de membres du personnel militaire âgés de moins de 31 ans et qui étaient entrés aux États-Unis illégalement alors qu’ils étaient enfants, ce qui leur évitait la déportation. Environ 800 000 personnes ont bénéficié de la protection de ce programme. Or, le président Trump a décidé l’an dernier d’y mettre fin graduellement.

Le sondage d’Angus Reid précise que 34 % des Canadiens s’opposent à l’accueil des réfugiés du DACA, tandis que 28 % sont indécis. Ce sondage met surtout en lumière les divergences politiques. Si seulement 22 % des électeurs du Parti conservateur sont prêts à accueillir les réfugiés du DACA, 51 % des électeurs libéraux et 49 % des néo-démocrates sont prêts à le faire.

Ces divergences sont aussi visibles chez les générations : 48 % des jeunes de 18 à 24 ans ne s’opposent pas à l’accueil des réfugiés du DACA, contre 34 % chez les 35-44, et 33 % chez les 45-54.

Ce sondage a été réalisé en ligne du 27 au 29 mars dernier auprès d’un échantillon représentatif aléatoire de 1 509 adultes canadiens membres du Forum Angus Reid. À titre de comparaison uniquement, un échantillon probabiliste de cette taille comporterait une marge d’erreur de +/- 2,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

Source de l’article : Le Peuple – Les vrais enjeux

Source de la photo : Rhododendrites,  Wikimedia, CC BY-SA 4.0

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus