La CBC coupable de diffuser de fausses nouvelles ?

Au FM 93, l’animateur Sylvain Bouchard et ses collègues ont dénoncé un reportage potentiellement diffamatoire de la CBC – le pendant anglophone de Radio-Canada.

C’est qu’en avril, la société d’État a diffusé un documentaire de 20 minutes dans lequel la Ville de Québec a été peinte comme une ville haineuse. En effet, trois musulmanes ont expliqué, à l’aide d’une musique dramatique, qu’on ne pouvait pas marcher dans les rues de Québec sans se faire insulter, attaquer ou encore arracher le hijab.

M. Bouchard et ses collègues étaient si incrédules par cette dernière affirmation qu’ils ont décidé de mener leur propre enquête. Après tout, le documentaire de la CBC était formel : on ne parlait pas d’un cas isolé, mais d’une tendance généralisée qui s’était accentuée après la Charte des valeurs du Parti québécois en 2013 et l’attentat à la grande mosquée de Québec en 2017.

Ils ont donc fait une demande officielle en vertu de la loi sur l’accès à l’information afin d’en savoir davantage. Résultat : pas un seul cas de hijab arraché n’a été recensé au cours des deux dernières années selon le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

« Pourquoi CBC a pas fait [cette vérification] ? », s’est exclamé M. Bouchard. Il a jugé que la situation demandait une telle prudence, car en janvier dernier, à Toronto, une musulmane avait déclaré qu’un homme avait tenté de lui couper à deux reprises son hijab avec des ciseaux. Or, la police avait ensuite révélé que cette histoire était fausse.

M. Bouchard et ses collègues se sont demandé si la CBC n’avait pas filtré les témoignages des musulmanes selon un certain agenda. « C’est quoi l’intérêt de la CBC ? Pourquoi vous avez pas mis dans votre reportage tous les musulmans à qui on a jasé et qui nous on dit qu’ils aimaient la Ville de Québec ? », a-t-il enchaîné. « Est-ce que CBC contribue au vivre-ensemble ? »

M. Bouchard n’est pas allé jusqu’à dire que les musulmanes dans le documentaire avaient menti, mais il a émis de sérieux doutes sur leurs propos. « Si c’est arrivé à Québec, c’est grave en maudit ! Amène-moi une preuve ! », s’est-il indigné.

Source de l’article : Le Peuple – Les vrais enjeux

Source de photo : Chicoutimi, WikimediaCC BY-SA 3.0

Faites pas les timides donnez votre avis !
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus