Une candidate du NPD fait l’éloge d’Hitler sur les médias sociaux

perreault-pieces
Global News | Publié le 24 mai 2018
Les progressistes-conservateurs ontariens de Doug Ford affirment qu’une candidate néo-démocrate de Toronto a fait l’éloge d’Adolf Hitler sur les médias sociaux et que sa leader, Andrea Horwath, ignore l’antisémitisme dans son parti.
Par : Alex Prent
Alex Parent
Lors d’une conférence de presse vendredi, les candidats du Parti conservateur Todd Smith et Gila Martow ont allégué que la candidate néo-démocrate de Scarborough-Agincourt, Tasleem Riaz, a partagé des memes pro-nazis sur Facebook, dont une publication de 2013 montrant Hitler faire le salut nazi accompagné de la citation « Si vous n’aimez pas une règle… Suivez-la… Atteignez le sommet… Et changez la règle ».

Publication Facebook de la candidate néo-démocrate Tasleem Riaz (2013)
« Nous savons tous que vous ne postez pas ce genre de chose par accident. Vous ne postez pas de messages nazis sur les médias sociaux par erreur », a déclaré Mme Martow.

« Il va sans dire que le fait d’avoir Mme Riaz sur le bulletin de vote est offensant pour tous les juifs de l’Ontario et que c’est offensant pour toutes les races et nationalités qui ont été assassinées par le héros apparent de Mme Riaz. »
Tasleem Riaz a déclaré dans un communiqué vendredi qu’elle était « horrifiée » et qu’elle ne se souvient pas d’avoir partagé la publication en 2013.

« À aucun moment de ma vie, je ne l’aurais fait intentionnellement », a déclaré Mme Riaz dans un communiqué. « Je travaille en étroite collaboration avec les communautés juives, hindoues, chrétiennes, sikhs et musulmanes de mon quartier. De toute façon, je trouve Hitler, la haine qu’il vomit et le génocide qu’il a commis odieux.»

« Je vis et travaille, jour après jour, pour que tous les gens aiment et respectent les autres de toutes les religions. Je ne peux pas comprendre comment cela s’est passé, et je suis ravagé que cela se produise. »

Les accusations des conservateurs surviennent un jour après que les libéraux eurent diffusé des enregistrements audio de Doug Ford qui semblaient tenter de vendre de fausses adhésions à un parti. Ford n’a pas nié l’authenticité de l’enregistrement, mais a rejeté les revendications des libéraux comme une tentative de « changer le canal » avant les élections du 7 juin.

Pendant ce temps, la chef du NPD, Andrea Horwath, a déclaré que son personnel se penchera sur les allégations contre Tasleem Riaz.

« C’est bouleversant de voir ce genre d’accusation être faite », a déclaré Horwath aux journalistes vendredi. « Mais permettez-moi d’être assez claire sur notre candidate : je connais Tasleem depuis un certain temps maintenant; cette femme est une militante de la communauté interconfessionnelle. »

M. Ford attribue les accusations portées par les libéraux hier à une tentative désespérée du parti au pouvoir de conserver son poste lors des élections du 7 juin.

M. Smith et Mme Martow ont également souligné les commentaires passés de la candidate néo-démocrate de Scarborough-Agincourt en 2011 où elle semblait accuser les Forces armées canadiennes d’avoir commis des crimes de guerre, faisant de la mission en Afghanistan un « abattoir ».

« Je suis désolée Mme Riaz, nos troupes ne sont pas des criminels de guerre. Ce sont des héros aux yeux de la plupart des Ontariens et Ontariennes. », a déclaré Mme Smith.

Les allégations des PJ sont survenues alors que de récents sondages montrent que le NPD est en pleine campagne électorale provinciale avec un sondage montrant Horwath en voie de former le prochain gouvernement de l’Ontario.

Visitez facebook.com/DCTV2 pour des reportages vidéo non censurés et inédits.
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus