Image default

Les Canadiens sont « incroyablement positifs » sur l’immigration

Le 17 mai dernier, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, participait à une discussion initiée par l’Économic Club de New York. Il appert que certains des propos qu’il a tenus ont fait réagir bon nombre d’internautes sur les réseaux sociaux.

Toute cette agitation a été causée par la réponse de M. Trudeau donnée à l’animatrice qui lui demandait si le Canada était toujours une société « ouverte et accueillante », malgré l’afflux de migrants illégaux à la frontière québéco-américaine.

Bien que cette situation ait généré son lot de débats sur l’immigration, le premier ministre estime que les Canadiens « demeurent incroyablement positifs au sujet de l’immigration », puisqu’ils comprennent qu’il est primordial d’attirer des immigrants « de partout dans le monde » afin de « contribuer à l’économie canadienne et à la société canadienne ». Il a répété son mantra selon lequel la « diversité est source de force », tout en précisant que les immigrants ont le droit de « recevoir du soutien pour se remettre sur pied », si nécessaire.

L’animatrice a pris la peine de souligner que la venue des migrants illégaux avait néanmoins déclenché plusieurs manifestations au Québec. Ce phénomène a suscité les foudres du Parti conservateur du Canada, l’opposition officielle accusant le gouvernement Trudeau d’avoir « ruiné » le système d’immigration.

M. Trudeau s’est mis à rire face à cette levée de boucliers, puis a blâmé les conservateurs pour la situation actuelle. « Le gouvernement précédent au Canada n’a pas autant investi qu’il aurait pu – aurait dû – dans le processus d’immigration ou encore dans des choses comme la sécurité frontalière, ce qui signifie que durant les deux dernières années, nous avons dû faire des investissements significatifs », a-t-il précisé.

Ce n’est pas la première fois que les libéraux lancent ce genre d’accusations à la face de l’opposition officielle. Le député conservateur Steven Blaney a déjà répliqué en dévoilant des documents qui indiquaient que les libéraux ont coupé plus de 300 millions de dollars à l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) en l’espace de deux ans.

Rappelons que, depuis le début de l’année, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a intercepté 7 307 migrants illégaux au Québec, tandis qu’ils ont été seulement 305 à entrer dans le reste du Canada. Les autorités s’attendent à une affluence de 400 migrants illégaux par jour, cet été, à la frontière québéco-américaine.

Source de l’article : Le Peuple – Les vrais enjeux

Source de photo : Presidencia de la República Mexicana, FlickrCC BY 2.0

Pascal Bergeron est le fondateur et le président actuel du journal Le Peuple – Les vrais enjeux. Il travaille à bâtir un nouveau média sérieux, fiable et documenté qui permettra aux gens d’obtenir un point de vue différent sur les défis que doivent affronter nos sociétés occidentales. Il considère que l’un des grands problèmes est le manque de diversité d’information et d’opinions dans le monde des médias traditionnels. Il déplore aussi les attaques constantes sur nos libertés.
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus